Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 00:00

 

Le chauffage par Géothermie 

 

Se chauffer grâce à la Géothermie  

 

Source d’énergie inépuisable et parfaitement écologique : la Terre ! La géothermie permet de puiser la chaleur dans le sol et de la véhiculer à l’intérieur d’une maison individuelle. Le chauffage du futur ? Démonstration.

Le principe de la géothermie consiste à récupérer la chaleur contenue dans le sol. Une installation géothermique est composée de trois éléments distincts : un circuit de capteurs disposés dans le sous-sol, une pompe à chaleur, et un plancher chauffant à basse température. Le procédé est extrêmement simple sur le papier : un réseau de tubes est enterré à la surface du sol, dans lesquels circule un liquide qui récupère les calories contenues dans le sol, et les véhicule à l’intérieur de la maison jusqu’à une pompe à chaleur.  

 

 

La pompe à chaleur, comment ça marche ? 


Pour résumer : la pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur à l’envers. Elle produit du chaud avec du froid.
La pompe à chaleur géothermique prélève la chaleur contenue dans le sous-sol de votre habitation et augmente son niveau de température pour atteindre un niveau optimal de chauffage individuel. Pour fonctionner, le compresseur de la pompe à chaleur géothermique doit être entraîné par un moteur électrique. Pour un kilowattheure d'énergie électrique consommé, il restitue trois à quatre kilowattheures de chaleur pour votre logement. Il en existe de différents types : le procédé à détente directe, où le fluide frigorigène circule dans les capteurs et le plancher chauffant, qui est fréquemment utilisé dans le cas des capteurs horizontaux, mais ne l’est pas avec les capteurs verticaux. Et le procédé avec fluide intermédiaire, utilisable avec des capteurs horizontaux et verticaux, où de l'eau additionnée d'antigel circule dans les capteurs et de l'eau circule dans les émetteurs de chauffage tandis que le fluide frigorigène reste confiné dans la PAC.

Les capteurs   


Plusieurs types d’installations sont possibles en fonction de l’environnement direct de l’habitat. Les capteurs enfouis horizontalement dans le sol du jardin, à environ 80 centimètres de profondeur, ou verticalement et plus profondément. Les capteurs horizontaux nécessitent une grande surface de pose et doivent respecter certaines règles: pour une maison de 100m2, les capteurs occuperont entre 150 et 200 m2 de surface. Au-dessus du capteur, le sol doit être perméable et ne pas être traversé par des réseaux d'eau. Il s’agit de tubes de polyéthylène ou de cuivre gainés de polyéthylène qui sont installés en boucles enterrées horizontalement à faible profondeur. Les capteurs verticaux nécessitent une moins grande surface de pose mais sont plus coûteux à installer. Ils sont constitués de deux tubes de polyéthylène formant un U installés dans un forage et scellés dans celui-ci par du ciment. Leur capacité d'absorption des calories est souvent insuffisante pour chauffer toute une maison, il faut donc prévoir deux capteurs horizontaux pour subvenir aux besoins en chauffage d'une habitation de 120 m2.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Installation, coût et développements 

 

Attention, les pompes à chaleur sont des appareils qui nécessitent un savoir-faire spécifique. Il faut donc faire appel à des professionnels pour installer un chauffage géothermique. Tout d'abord, assurez-vous que le procédé que vous avez choisi a bien fait l'objet de la certification Eurovent ou d'un avis technique du CSTB et que l'appareillage est conforme aux normes en vigueur. Ensuite, vérifiez que le fabricant et l'installateur ont une bonne expérience en la matière et ne négligez ni la maintenance ni le service après vente. Enfin, avant d'entreprendre toute démarche d'installation d'une pompe à chaleur, assurez-vous de disposer du terrain idéal. En effet, toutes les maisons ne peuvent bénéficier de cette technologie. Il faut disposer d'un sol d'une épaisseur suffisante pour enterrer les capteurs, et d'une surface plane assez importante. Dans le cas de capteurs verticaux, l'emprise au sol est moindre mais il faut prévoir l'accès d'un engin de forage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Combien ça coûte ? 


Si vous optez pour une pompe à chaleur à détente directe, il vous faudra compter de 70 à 100 € TTC d'investissement par m2 chauffé, puis de 2,3 à 3,5 € TTC de coût de fonctionnement par m2 et par an. Dans le cas de la pompe à chaleur à fluides intermédiaires, le coût d'investissement sera de 85 € TTC par m2 chauffé avec un système à capteurs horizontaux, ou de 145 à 185 € TTC par m2 chauffé avec un système à capteurs verticaux. Sachez aussi que l’Etat accorde un crédit d’impôt à hauteur de 40% pour l’achat d’une pompe à chaleur.
Les pompes à chaleur géothermiques ne nécessitent aucun chauffage d'appoint. Il est également possible de produire de l'eau chaude sanitaire avec ces systèmes, monnayant un coût supplémentaire lors de l'installation. De même le chauffage géothermique peut se transformer en climatisation l'été. On parle alors de pompe à chaleur réversible : la pompe à chaleur puise les calories dans l'habitation pour les rejeter à l'extérieur.

 

Quelques liens interessants: 

 

 

 

 

 

 

 

Géothermie Perspectives, un site mis en place par l'Ademe qui explique point par point comment chauffer son habitation à l'aide de cette technologie.
http://www.geothermie-perspectives.fr/

Un site sur le chauffage géothermique
http://www.geothermie.net/

Le site de l’Association Française pour les Pompes A Chaleur :
http://www.afpac.org/

Source Cyberbricoleur.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Information relayée par Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 23:00

 

    

 Les Seniors et le WEB 

Ceux qui pensent qu’après 50 ans, on est vieux, inapte à utiliser les nouvelles technologies, incapable de se débrouiller sur Internet, vont devoir se faire une raison…ils ont tort ! La seniorisation du Web est en route et rien ne pourra l’arrêter. Alors qu'ils représentaient 14 % des connectés en 1999, les « seniornautes » sont plus de 4 millions début 2005, soit 19 % de la population Internet et on prévoit leur triplement dans les 5 ans ! Un internaute senior sur deux (47%) a réalisé des achats en ligne et 80% ont payé directement sur le Web…qui a dit que les seniors étaient « en retard technologique » ?  

Jean-Paul Tréguer, a écrit un livre à ce sujet. Auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux + 50 ans et Président du conseil de surveillance du portail www.seniorplanet.fr, le site pionnier et leader du marché français qu’il a co-fondé il y a cinq ans.  

L’auteur y démontre l’importance économique des 20 millions de seniors dont le poids devient prépondérant sur des centaines de marchés. Puis, il focalise notre attention sur les deux générations de seniors les plus adeptes du Web : les « Boomers » (50 - 60 ans) et les « Libérés » (60 - 75 ans). Il décortique, ensuite, les comportements de ces consommateurs et démontre combien le Web convient à leurs spécificités. Le voyage sur la planète Web se poursuit par une analyse fine des attentes psychologiques qui sont les leurs. En particulier, le besoin « existentiel » de ne pas se sentir distancé ou marginalisé par les nouvelles technologies de l’information. L’auteur prouve que, grâce à Internet, les seniors peuvent dire : « Avec le Web, j’ai l’âge que je veux, je suis aussi jeune et moderne que les autres ! ». Il met en valeur le rôle de l’inter génération (enfants et petits-enfants) dans la popularisation de l’Internet auprès des plus âgés. Le livre s’intéresse, ensuite, aux principaux sites seniors existants dans le monde. Il se termine par la démonstration d’une remarquable pertinence de ce média pour toucher les « les nouveaux seniors » : les enfants du Baby Boom, si difficiles à cibler par ailleurs.
Le livre démontre à quel point la « seniorisation » du Web est inéluctable et pourquoi Internet constitue un extraordinaire média pour les entreprises qui s’intéressent aux « ménagères de plus de cinquante ans ». 
 

Pour plus d’information, cliquez sur le lien ci-dessous :  

http://www.seniors-et-internet.com/

Synthèse effectuée par Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 12:12

 

Bush serait prêt à bombarder l'Iran

 

 

L'administration et l'armée américaine préparent une campagne massive de bombardement contre les installations nucléaires d'Iran. Considéré comme le quotidien le mieux informé sur l'actualité de la Maison Blanche, le Washington Post affirme que cette option est envisagée pour contraindre le gouvernement iranien à fermer ses installations nucléaires. George Bush serait même prêt à utiliser des armes nucléaires en cas de nécessité.

La cible prioritaire pour le Pentagone et la CIA serait l'usine de Natanz, seul centre d'enrichissement d'uranium du pays. Mais d'autres installations militaires, nucléaires et politiques, pourraient être visées avance le magazine « New Yorker », qui tient ses sources d'agents de la CIA. Initialement de tels bombardements étaient envisagés en cas d'attaque d'Israël. Les médias américains indiquent que Bush veut régler la question iranienne avant la fin de son mandat en 2008. Plus la date approche, plus le scepticisme monte à l'égard de l'option diplomatique. En outre, à la Maison Blanche, le Président de la république islamique iranienne Mahmoud Ahmanidejab est surnommé « le Hitler perse », ce qui signifie : tous les moyens sont bons. Les réticences seront cependant nombreuses en cas d'utilisation prématurée de la force par les Américains. Au sein de l'état-major de l'US Army, conseillers et haut gradés estiment que la réaction à l'emploi de la force sera des attaques en série contre les citoyens et les intérêts américains. Par la voix du ministre des Affaires Étrangères Jack Straw, les Britanniques ont indiqué « qu'il n'existait aucune base pour envisager une action militaire ». Le fidèle allié en Irak ne sera pas de la partie en Iran.

Enfin la Russie, partenaire du programme irakien, se dressera contre Washington. « Les Américains font de la guerre psychologique » estiment les Irakiens. Tant qu'on en reste là…

 

Source La Dépêche du Midi du 10 avril 2006

 

Information relayée par:

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2006 5 07 /04 /avril /2006 23:30

 

    

  

 

Y-a-t-il un Théologien dans la salle ?   

Juda, traître ou pas traître   

Un ancien manuscrit montre un Judas n'ayant pas trahi Jésus  

    

 

 En marge de l’info sur le CPE, les journaux, les télés et les radios n’en avaient que pour cet article….Si quelqu’un peut m’expliquer, je suis tout prêt à écouter voire à entendre… 

 

 

D’avance merci…  

 

   

Après avoir disparu pendant près de 1.700 ans, la seule copie connue de l'Evangile de Judas, rendue publique jeudi, révèle les relations de celui-ci avec Jésus sous un jour différent du traître l'ayant vendu aux Romains.   

Le manuscrit de 25 pages en papyrus, écrit en copte dialectal, révélé par la revue américaine the National Geographic, a été authentifié comme datant du 3e ou 4e siècle. C'est une copie d'une version plus ancienne rédigée en grec.   

Contrairement à la version des quatre Evangiles officiels, ce texte indique que Judas était un initié ayant trahi Jésus à la demande de ce dernier pour assurer la rédemption de l'humanité. 

Le passage clé du document est attribué à Jésus disant à Judas: "Tu les surpasseras tous. Tu sacrifieras l'homme qui m'a revêtu".  

Selon les exégètes, cette phrase signifie que Judas contribuera à libérer l'esprit de Jésus en l'aidant à se débarrasser de son enveloppe charnelle.   

"Cette découverte spectaculaire d'un texte ancien, non-biblique, considéré par certains experts comme l'un des plus importants mis au jour depuis les 60 dernières années, étend notre connaissance de l'Histoire et des différentes opinions théologiques du début de l'ère chrétienne", a souligné Terry Garcia, un des responsables de la revue américaine.   

L'existence de l'Evangile de Judas avait été attestée par le premier évêque de Lyon, la capitale des Gaules (France), Saint-Irénée, qui l'avait dénoncé dans un texte contre les hérésies vers le milieu du IIe siècle.   

"La découverte étonnante de l'Evangile de Judas comme de ceux de Marie-Madeleine et de nombreux autres de ces documents dissimulés pendant près de 2.000 ans bouleverse notre compréhension de l'aube du christianisme", a estimé Elaine Pagels, professeur de religion à l'université de Princeton et l'une des grandes spécialistes mondiales des évangiles gnostiques.   

"Ces découvertes font voler en éclat le mythe d'une religion monolithique et montrent combien le mouvement chrétien était réellement divers et fascinant à ses débuts", a-t-elle ajouté.  

Le document bordé de cuir a été découvert dans les années 70 dans le désert égyptien près de El Minya. Il a ensuite circulé parmi les courtiers en antiquités pour se retrouver d'abord en Europe puis aux Etats-Unis où il est resté dans un coffre d'une banque à Long Island (New York) pendant 16 ans avant d'être racheté en 2000 par l'antiquaire suisse Frieda Nussberger-Tchacos.Inquiet de la détérioration du manuscrit, l'antiquaire l'a confié à la fondation suisse Maecenas en février 2001 afin de le préserver et de le traduire. Après avoir restauré le document, le travail d'analyse et de traduction a été confié à une équipe de coptologues dirigée par le professeur Rudolf Kasser, un retraité de l'Université de Genève.   

 

 

Celui-ci a dit ne jamais avoir vu un manuscrit en aussi mauvais état. Des pages étaient manquantes, le haut des pages où figuraient les numéros s'était brisé et il y avait près d'un millier de fragments. 

Pour reconstituer "le puzzle le plus complexe jamais créé par l'Histoire", le professeur Kasser a été épaulé dans sa tâche par le conservateur du papyrus, Florence Darbre, et l'expert en copte dialectal Gregor Wurst de l'université d'Augsburg (Allemagne). 

Le document, appelé "Codex de Tchacos", sera remis à l'Egypte et conservé au musée copte du Caire. 

Le National Geographic y consacre un long article dans son numéro de mai et ouvrira une exposition le 7 avril à son siège à Washington où le public pourra voir des pages du manuscrit. 

La revue, en collaboration avec la fondation Maecenas, présentera aussi aux Etats-Unis un documentaire de deux heures sur sa chaîne de télévision cablée le dimanche 9 avril. 

Le manuscrit a été traduit en anglais, allemand et français et fait aussi l'objet de deux ouvrages. 

 

         Demandeur   

    Le Pèlerin…avec un tel nom, il devrait savoir..

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 07:12

 

Iliad / Free se démarque,
son 118, le 118 818 sera gratuit



 

Je vous confirme mon article précédent à ceci prés qu’il s’agit du 118 818 et non pas du 118 118

 

 

 Le groupe qui détient Free, fournisseur d'accès à Internet avec la Freebox, lance un numéro 118 818 non facturé, contrairement aux autres opérateurs.

 

Le groupe Iliad, qui détient le fournisseur d'accès à Internet Free parmi ses sociétés, annonce samedi 1er avril la création du premier numéro de renseignement gratuit, aux côtés de la vingtaine d'autres opérateurs lancés sur ce secteur.
Dans son communiqué, le groupe Iliad évoque la complexité tarifaire de l'ensemble des offres proposées par les prestataires de service dont l'ambition est de remplacer le numéro 12 historique de France Télécom, dont l'arrêt sera définitif lundi 3 avril.
Cet annuaire gratuit devrait être rentabilisé par la proposition de services complémentaires, payants de leur côté, et en particulier l'annuaire inversé facturé 0,89 euros par recherche.

Produit d'appel pour l'annuaire inversé

La gratuité permettra au nouveau numéro 118 818 du groupe de se démarquer de ses nombreuses sociétés concurrentes "enrichies sur le dos des consommateurs", selon le même communiqué. Le prix zéro sera appliqué à l'appel depuis un fixe France Télécom ou une Freebox, à la mise en relation comme aux surcoûts souvent attribués une fois la mise en relation effectuée, en supplément de la tarification de l'opérateur historique.
C’est un coup dur pour tous les Opérateurs qui dépensent des millions d’euros en campagnes publicitaires , principalement à la Télé)

 

A noter enfin, le communiqué se termine en certifiant qu'il ne s'agit pas "d'un poisson d'avril"... 

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 09:58

Exit le 12 …Voici le 118

Je vous conseille le 118 118

 

Free, y renseigne presque gratuitement

 

 

 

À partir de lundi, il ne faudra plus composer le 12 pour obtenir les renseignements téléphoniques. Ce secteur a été ouvert à la Concurrence, et quelque 24 sociétés proposent leurs services ; parmi celles-ci, le groupe Iliad, maison-mère du fournisseur

 

Vous avez pu lire les tarifs exorbitants que vous proposent les différents Opérateurs pour vous faire parvenir ces renseignements..

 

A moins d’un euro vous n’avez rien…vous pouvez tout juste composer le numéro et basta.

 

Je viens de lire ce petit entrefilet dans le journal local…Cela ne semble pas çetre un poisson d’avril…mais je n’ai rien trouvé chez Free qui confirme ces propos

 

 

Free, a annoncé le lancement du 118 118, numéro partiellement gratuit depuis une ligne fixe ou une Freebox.

 

Les associations de consommateurs ont déjà dénoncé la complexité et l'opacité des tarifs pratiques par ces opérateurs.

 

 

 

Cette information est donc à prendre au conditionnel.

 

Je vous passerai l’information au complet dès que plus ample informé

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 23:20

 

Toulouse et Galiléo, le GPS européen  

Vous avez certainement entendu parler du GPS ; c’est un moyen de se situer dans l’espace. Grâce au GPS, le randonneur peut trouver son chemin, le touriste son musée ou son restaurant, le chauffeur de taxi arrivera à la bonne adresse. ..Les applications sont très nombreuses et variées. Il y a également de nombreuses applications professionnelles. Pour plus d’information, cliquez sur le lien ci-dessous :  

http://europa.eu.int/comm/dgs/energy_transport/galileo/applications/index_fr.htm

Mais le GPS développé aux USA à des fins militaires…et le civil peut pâtir éventuellement d’une priorité au militaire…ne serait ce qu’en cas de conflit armé par exemple. De plus, l’usager doit payer des royalties… La dépendance par rapport à des tiers nous coûte cher et ne favorise pas notre recherche scientifique. 

En fait, Il existe actuellement dans le monde deux réseaux de satellites de radionavigation, l’un américain (GPS), l’autre russe (Glonass). Tous deux ont été conçus dans cette optique militaire. Le système russe n’ayant pas suscité de véritables applications civiles. 

Pour palier ces inconvénients, l’Europe a répondu par le projet Galiléo… Galiléo constitue la véritable alternative à l’instauration d’un monopole de fait au profit du GPS et de l’industrie américaine. 

Si je vous parle particulièrement de ce sujet c’est parce que le siège de la Concession Galiléo doit s’implanter cette année à Toulouse…Ce dont tous les Toulousains tirent une certaine fierté .. en effet, la compétition a été rude…mais cela se fera à Toulouse. Toulouse était bien placé pour cela avec Airbus et ses activités spatiales…Les grands électroniciens tels qu’Alcatel, Thomson…voir Airbus lui même…. et j’en passe… 

En effet il faudra lancer une trentaine de satellites et avoir des centres électroniques de traitements des données assez « pointus »…  

GALILEO présente plusieurs avantages par rapport au GPS 

·Il est conçu et élaboré sur une base civile tout en intégrant dûment les protections nécessaires en matière de sécurité. A la différence du GPS à vocation essentiellement militaire, Galiléo offre ainsi, pour certains des services proposés, les garanties juridiques de fonctionnement exigées par les sociétés modernes, en particulier en matière de responsabilité contractuelle 

·Il est basé sur la même technologie que le GPS et offre un degré de précision similaire, voire supérieur en raison de la structure de la constellation de satellites et des systèmes terrestres de contrôle et de gestion prévus.

·Il possède une fiabilité supérieure et de plus, à la différence du GPS, Galiléo sera reçu sans aléas dans les villes et dans les régions situées à des latitudes extrêmes.

·Il constitue un véritable service public et offre à ce titre une garantie de continuité de services que le GPS n’offre pas.. priorité au militaire….  

Toutefois, Galiléo est complémentaire du GPS dans la mesure où 

·L’utilisation harmonieuse des deux infrastructures (double source) apporte un réel avantage en termes de précision et en termes de sécurité en cas de défaillance de l’un des deux systèmes.  

·L’existence de deux systèmes indépendants est bénéfique pour tous les utilisateurs qui pourront recevoir les signaux GPS et Galiléo sur un seul et même récepteur.  

Et c’est parti… ! 

Le premier satellite du futur programme européen de radionavigation a décollé il y a un mois, à bord d’une fusée russe Soyouz (Ariane n’était pas disponible), depuis la base de Baïkonour (Kazakhstan). Au terme d’un vol de plusieurs heures, le premier élément de Galiléo a été placé sur orbite . C’est la première victoire pour l’Europe, mais aussi pour Toulouse 

Il n’en reste plus que 29 à lancer…afin d’être opérationnel d’ici la fin 2010…

Compilation effectuér par Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 23:15

 

Notre Vin vieilli dans nos bonnes vieilles barriques face à la Mondialisation

 

 

 

Oui aux ajouts de copeaux de bois…Cela se fait déjà chez nos concurrents…

Oui à l'irrigation pour les AOC et Vins de Pays jusqu'au 15 août, pratique jusque-là interdite depuis 1964..cela se fait également ailleurs….alors que l’on a de moins en moins de flotte…

Voici en résumé ce que propose un rapport des Producteurs de vin de notre pays…

 

Mais revenons au processus de vinification…il est vrai qu’en guise de barrique en chêne nombre de nos producteurs utilisent des barriques en acier inox …Adieu dons le bon goût de chêne …Dans les cuves, l'utilisation de copeaux de chênes, pratique courante dans les « wineries » du nouveau monde, serait autorisée pour toutes les catégories.

 

Pour palier cet inconvénient notre Groupement national se proposerait d’ajouter des copeaux de bois ….mais pas n’importe lesquels : des copeaux d'origine contrôlée issus de nos bonnes vieilles forêts françaises. Il paraît que même les experts n’y trouvent pas la différence.. alors…

 

Les viticulteurs bordelais réagissent dans l'ensemble plutôt favorablement à ces propositions.. Faire le vin pour le consommateur, et non pas celui du producteur (là je crois qu’ils exagèrent) est une très bonne idée, sauf pour la cinquantaine de véritables œuvres d'art que compte Bordeaux»…

 

« Avec les copeaux, nous serons à armes égales avec nos concurrents étrangers sur le plan qualitatif, mais nos coûts demeureront encore plus élevés», regrettent les viticulteurs bordelais.

 

Extrait de la « Dépêche du Midi du 30 septembre » , recomposé par vote Serviteur…

 

Si vous avez un avis sur la question, faites moi le savoir...

 

 

Le Pèlerin.

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 00:30

 

 

Le projet de loi présenté hier par le ministre de l'Intérieur, veut privilégier une immigration « choisie» fait polémique. 

 

Le projet présenté par Nicolas Sarkozy hier en Conseil des Mi­nistres entend privilégier une im­migration « choisie ». Faisant va­loir que l'immigration pour mo­tif familial reste dominante, le ministre de l'Intérieur veut en­courager l'immigration « à des fins professionnelles ». Le projet durcit donc les règles d'entrée et de séjour des étrangers. Il sup­prime les régularisations auto­matiques accordées aux étran­gers entrés illégalement depuis plus de 10 ans ; il allonge la durée de séjour régulier nécessaire pour que l'immigré puisse être rejoint par sa famille et pour que le con-joint d'un(e) Français(e) ob­tienne une carte de résident. Il met aussi en place un titre de sé­jour « capacité et talents » vala­ble 3 ans pour les étrangers dont « la personnalité et le talent cons­tituent des atouts pour le déve loppement et le rayonnement de la France » et instaure l'obliga­tion de signer un « contrat d'ac­cueil et d'intégration » et de sui­vre une « formation civique et linguistique».  

Ce projet est fermement con­damné par les associations. Le collectif Uni(e) s contre une im­migration jetable, qui regroupe de nombreuses associations mais aussi le PCF, la LCR et les Verts, en a dénoncé hier « la philoso­phie utilitariste ». « Cette réforme constitue une véritable rupture en ce sens que, pour la première fois, on désigne officiellement comme « immigration subie » l'immigration de famille », a-t-il déclaré dans un communiqué. Le PS « refuse l'approche néga­tive et dépréciative de la droite et de Nicolas Sarkozy en particu­lier », a indiqué Mahdi Ouraoui, délégué national du PS.

Nota: L'Algérie et la Tunisie ne seraient pas concernés par ce projet, compte tenu des acords particuliers existants entre ces 2 pays et la France

Le Pèlerin

-


 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2006 3 29 /03 /mars /2006 08:47

 

Aujourd'hui éclipse partielle de soleil.S'il fait beau penser à porter des lunettes  

Aujourd'hui, la lune marquera de son ombre une bande de terre représentant la moitié de la pla­nète. Partant du Brésil, la zone d'éclipsé totale traversera l'At­lantique, l'Afrique, la Turquie et l'Asie centrale, pour finir dans l'ouest de la Mongolie. En France, le phénomène sera vi­sible sous forme partielle entre 11h25 et 13h38, heure locale, selon le lieu d'observation. Même partiel, le spectacle de la lune grignotant le soleil reste un moment exceptionnel qu'il se­rait dommage de rater. Cepen­dant, l'observation du disque solaire occulté par la lune im­pose d'être muni de lunettes spéciales de protection. Ces der­nières doivent être complète­ment opaques à la lumière normale et porter le marquage CE de conformité aux normes eu­ropéennes, en matière d'équi­pements de protection indivi­duelle. Les risques de lésions oculaires sont réels si l'on ne res­pecte pas ces règles de sécurité, comme le rappelle une circulaire de la Direction Générale de la Santé. Surtout lorsque une éclipse est observable aux heu­res les plus proches du midi so­laire. On peut se procurer les lu­nettes pédales chez les opticiens, les pharmaciens ou dans des ma­gasins spécialisés. Les moyens de protection de fortune et les simples lunettes de soleil sont à bannir, de même que les jumel­les ou les appareils photogra­phiques. 

 

L'éclipsé à la Cité de l'Espace de Toulouse

La Cité de l'Espace (avenue Gonord) ouvre aujourd'hui ses portes à ceux qui souhaitent observer l'éclipsé partielle de soleil. Entre 11h20 et 13h20, un télescope et un solarscope seront à leur disposition. Pour en savoir sur les éclipses et leur histoire, une conférence suivra l'ob­servation du phénomène. L'entrée est gratuite. On accède à la Cité de l'Espace par la sortie 17 du périphérique. En bus, la ligne 37 des­sert le parc au départ de la station de métro Joliment.

Information relayée par Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0