Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 10:50

Poème dédié aux Femmes Musulmanes

 

Vous cachez vos cheveux,

la toison impudique,

Vous cachez vos sourcils,

ces moustaches des yeux,

Et vous cachez vos yeux,
ces globes soucieux,
Miroirs plein d’ombre où reste une image sadique ;
 
L’oreille ourlée ainsi qu’un gouffre, la mimique
Des lèvres, leur blessure écarlate, les creux
De la joue, et la langue au bout rose et joyeux,
Vous les cachez, et vous cachez le nez unique !
 
Votre voile vous garde ainsi qu’une maison
Et la maison vous garde ainsi qu’une prison ;
Je vous comprends : l’Amour aime une immense scène.
 
Frère, n’est-ce pas là la femme que tu veux :
Complètement pudique, absolument obscène,
Des racines des pieds aux pointes des cheveux ?

Germain Nouveau

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 07:27
Une prière pour mes amis
amour amitie virtuels
 
Mon Dieu, bénissez tous mes amis internautes
ainsi que leur famille et la mienne, et tous mes amis.

Gardez-les au chaud, confortables et sans peine, car je les garde
près de mon cœur. Et il y a une autre chose que je désirerais
que vous m’accordiez et j’espère que ce n’est pas trop vous demander :
Bénissez mon ordinateur, s’il vous plaît, je sais que ce n’est pas
ordinaire de faire une telle demande, mais laissez-moi vous
expliquer une minute, mon Dieu.

Cette petite boîte de métal et de plastique contient beaucoup
plus que des images et des farces que je ramasse sur le Net,
c’est beaucoup plus important, mon Dieu.

En dedans de ce cerveau mécanique restent plusieurs de mes amis.
Je parviens à les connaître un peu, par leur bonté, leurs beaux
messages qui me font chaud au cœur. Et cette petite boîte de métal
m’amène là où ils demeurent, parfois dans des pays lointains.
Je parviens à les connaître un peu, par leur bonté, leurs beaux
messages qui me font chaud au cœur.
Et cette petite boîte de métal m’amène là où ils demeurent,
parfois dans des pays lointains.

Par la foi, j’en viens à les connaître, tout comme je vous connais.
Nous partageons ce que la vie nous a apporté et nous apporte encore.
Et par ce moyen, notre amitié évolue.
S’il vous plaît, prenez une petite minute pour bénir mon carnet d’adresses
qui est tout plein d’amitié et de chaleur humaine.
Et bénissez la boîte de messages de mes amis et de tous ceux
qui pressent sur « Envoyer ».
Et quand vous mettrez à jour votre liste céleste sur votre CD Rom,
souvenez-vous de tous ceux qui ont dit cette prière et l’ont envoyée
là-haut.
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 08:27

 Un peu de poésie

Pourquoi...

Pourquoi faut-il toujours
Que les histoires d'amour
Ne puissent se terminer
Comme on l'aurait désiré ?

Pourquoi faut-il que nos rêves
Même les plus petits
S'arrêtent comme des manèges
Sans que l'on en ait envie ?

Pourquoi faut-il avoir de la peine
Quand dans notre vie
On n'a plus de veine
On n'a plus d'amis ?

Pourquoi faut-il se quitter
Avant qu'on ait pu tout se dire ?
Pourquoi faut-il se séparer

Avant que tout ait vraiment commencé ?
Pourquoi faut-il se laisse
Quand on dit s'aimer ?

Auteur inconnu

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 05:05

Verlaine un poète ressourcé par l’Amour

Es-tu brune ou blonde?

Es-tu brune ou blonde ?

Sont-ils noirs ou bleus,

Tes yeux ?

Je n'en sais rien mais j'aime leur clarté profonde,

 

Mais j'adore le désordre de tes cheveux.

Es-tu douce ou dure ?

Est-il sensible ou moqueur,

Ton cœur ?

Je n'en sais rien mais je rends grâce à la nature

 

D'avoir fait de ton cœur mon maître et mon vainqueur.

Fidèle, infidèle ?

Qu'est-ce que ça fait,

Au fait

Puisque toujours dispose à couronner mon zèle

 

Ta beauté sert de gage à mon plus cher souhait.

Paul Verlaine, Chanson pour elle, 1891
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 03:23

Un brin de poésie - la boisson

Quand vous irez dans un endroit,
Où vous verrez du monde qui boit,
Prenez le temps d'examiner,
Ceux que vous verrez s'amuser.
Ils y en a qui boivent beaucoup,
En espérant oublier tout,
Et ils essaient de se faire croire,
Qu'avec une aventure d'un soir,
Ils oublieront toute la peine,
Qu'ils ont eue durant la semaine.
Il y en a qui cherchent une amitié,
Mais à ces endroits, c'est difficile à trouver,
D'autres cherchent le grand amour,
Peut-être le trouveront-ils un jour,
Ils y en a qui ont tout pour être heureux,
Et qui ne viennent qu'en curieux,
Ils en a qui n'ont même pas dix-huit ans,
Qui viennent se chercher un amant,
Car à leur avis,
C'est comme ça qu'on apprend la vie,
Ils y en a qui sont plus vieux,
Mais qui veulent être encore heureux,
Ils en ont assez de la solitude,
Et veulent changer leurs habitudes.
Pour ces gens, n'ayez pas de mépris,
Vous qui êtes heureux aujourd'hui.
Vous ne savez ce que sera demain,
Et peut-être serez-vous l'an prochain,
Parmi tous ces malheureux,
Qui pour un soir veulent être heureux. 

Auteur inconnu

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0