Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 23:55

 

Télécoms. Les procédures judiciaires se multiplient...  

 

Internet : 500000 ventes forcées selon Free 

 

 

 

Le fournisseur d'accès Internet Free a dénoncé hier une « très forte croissance » de ventes for­cées d'abonnement Internet qui pourraient atteindre, selon lui, le chiffre de 500 000 pour l'année 2006. Free indique qu'au moins 517 procédures judiciaires ont été lancées par ses abonnés au cours des trois derniers mois con­tre des « opérateurs indélicats » qu'il n'a pas cités. Ces pratiques, également bapti­sées « slamming », qui se dérou­lent dans un contexte de con­currence effrénée entre fournis­seurs d'accès Internet, sont en nette hausse : 500 000 cas pour­raient être recensés pour la seule année 2006, estime Free. À la fin mars, on comptait 10 millions d'abonnés Internet haut débit en France.

 

 

 

Le « slamming» consiste à faire abonner à un nouveau fournis­seur un client qui avait déjà un accès Internet chez un concur­rent. Pour réaliser ces change­ments d'abonnements, il suffit, souligne Free, de récupérer le nom, l'adresse et le numéro de téléphone des victimes. Les sor­ties d'hypermarché, les galeries marchandes, les foires et salons sont également l'occasion de dé­marchages abusifs. 

Free estime ainsi que 20 000 ventes forcées ont eu lieu lors de la dernière Foire de Paris.  

 

UFC-Que Choisir a dénoncé hier le même phénomène à Nancy. Environ 450 personnes ont été abonnées contre leur gré à Neuf Télécom lors de la Foire interna­tionale de juin dernier. 

 

Source « La Dépêche du Midi » 

Information relayée par  

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 23:27

 

Windows Live Beta

A peine votre ordinateur est-il connecté à Internet qu'il entre dans une jungle pleine de prédateurs : Des virus, des espions, … viennent musarder autour de vos données personnelles. Pour les éviter, vous allez dépenser quelques dizaines d’euros dans un logiciel spécialisé contre ces nuisibles, tel que Norton ou McAfee. Mais pourquoi dépenser plus lorsque c’est gratuit ? Voilà que maintenant Microsoft s’y met en proposant Windows Live OneCare. Et une fois n’est pas coutume, c’est gratuit ! Il s'agit d'un service d'analyse en ligne. Il suffit de vous y connecter pour pouvoir scanner à distance votre PC afin de détecter virus, logiciels espions et vulnérabilités. Et il ne s’arrête pas là : en prime, le scanner Windows Live One Care peut nettoyer le disque dur et optimiser ses performances.

Mais connaissant Microsoft, je suis certain que c’est un gratuit qui deviendra payant une fois que l’on en aura pris goût. En outre, ce système ne permet pas d’analyser l’activité de l’ordinateur en permanence ; aussi, si vous ne disposez pas d’un antivirus allumé constamment, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. En attendant, vous pouvez toujours utiliser le tout gratuit et efficace Avast ! Que ces bémols ne vous empêchent pas de tester ce nouveau service de Microsoft.

Alors que le nouveau portail de Microsoft, baptisé Windows Live est en ligne depuis quelques temps, la marque dévoile ou met à disposition au fur et à mesure, les différent services qu'il proposera.

Déjà, tout à chacun pouvait disposer sur sa page personnalisée de la météo ou du lecteur de fils RSS.

Désormais, la nouvelle version d'Hotmail, rebaptisée Windows Live Mail est disponible, soit par inscription sur Live.com, soit par les mails envoyés à un certain nombre de comptes hotmail sélectionnés en interne.
Ce dernier entièrement dynamique propose une interface plutôt claire et plus dépouillée que l'ancien.

D'autres services tel un antivirus (via le Windows Live Security Care) ou le très attendu Windows Live messenger (que certain ont déjà été invité, ou non, à bêta tester) seront bientôt de la partie, le portail affiche toujours le statut de "bêta". A noter que le Live Security Care est déjà accessible dans sa version anglophone.

Accéder à Windows Live

Information relayée par

Le Pèlerin



 

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 01:37

 

Free et la Fibre optique ; que devons nous comprendre ?

 

 

 

Après les expérimentations menées par France Télécom, Free donne le véritable coup d'envoi de l'Internet très haut débit par la fibre optique. Dès le premier semestre 2007, le FAI proposera une offre très haut débit pour 30 euros à Paris. Et même une offre bas débit gratuite ! D'ici à 2012, plus de 4 millions de foyers seront raccordés en fibre optique (soit en FTTH, fiber to the home) pour plus d'un milliard d'euros d'investissements. Quels seront les foyers raccordés, quelle technologie sera employée, ... : voici un sommaire des réponses que l?on peut se poser.

 

 

 

Pour plus d?information, cliquez sur le lien suivant :

 

 

 

http://www.journaldunet.com/diaporama/0609-free/

 

 

 

 

 


Quelle sera l'offre proposée par Free ?

 

ce à son réseau de fibres optiques, Free proposera deux offres distinctes : une entièrement gratuite et l'autre payante.

 

L'offre gratuite, proposée par la Fondation Free (une entité distincte de Free et financée par Xavier Niel, fondateur de la société, sur ses fonds propres) comprendra un accès Internet (Web et mail uniquement) à bas débit, une ligne de téléphone (avec appels gratuits vers les services d'urgence et sociaux, les autres appels étant payants) et un service "antenne", permettant la réception des chaînes de télévision TNT, en numérique. Pour accéder à cette offre, les foyers devront payer une caution (de 50 à 70 euros) pour disposer d'une Freebox permettant de se connecter au réseau de fibre optique et d'afficher les chaînes de télévision.

 

 

 

L'offre gratuite

 

-          Accès Web et mail bas débit
- Ligne téléphonique
- Communications vers les numéros d'urgence et sociaux
- Service antenne avec réception des chaînes TNT
- Freebox mise à disposition contre une caution de 50 à 70 euros

 

 

 

 

 

 

 

L'offre payante, pour 29,99 euros par mois, sera similaire à l'offre actuelle : elle comprendra une ligne de téléphone avec appels gratuits vers la France et certaines destinations à l'étranger, la réception de la TV en numérique et l'accès à des chaînes payantes ainsi que l'accès Internet. Le débit proposé sera fixé, dans un premier temps, à 50 Mbps aussi bien en download qu'en upload. Une option payante, permettra d'augmenter le débit à 100 Mbps. Au domicile des abonnés, la Freebox v5 ADSL (Freebox "A") sera remplacée par une Freebox optique (Freebox "O"). Le boîtier multimédia, lui, ne change pas. Pour les abonnés disposant encore d'anciennes versions de la Freebox (versions 2 à 4), le changement sera gratuit, sans remise à zéro de l'ancienneté.

 

 

 

L'offre payante

 

-          Accès Internet complet à 50 Mbps
- Ligne téléphonique avec communications gratuites vers les fixes et certaines destination à l'étranger
- TV HD et vidéo à la demande
- Freebox mise à disposition gratuitement
- 29,99 euros par mois et frais de résiliation de 96 euros

 

 

 

Cela nécessite une clarification...Affaire à suivre

 

 

Information Journal du Net

 

Relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 01:08

Fibre optique: Free investit 1 md d'euros dans un réseau très haut débit

 

 

 

 

Message complémentaire à celui du 12 septembre sur le même sujet 

 Lundi 11 septembre 2006, 18h13  

 

Le fournisseur d'accès internet Free va lancer un réseau à très haut débit en fibre optique au premier semestre 2007 sur Paris, puis en banlieue et en province, qui devrait permettre de toucher 10 millions de Français pour un investissement d'un milliard d'euros d'ici 2012.  

Il s'agit d'une "rupture importante dans la stratégie du groupe", a souligné Michaël Boukobza, directeur général de Free, au cours d'une conférence de presse. 

Ce service par fibre optique comportera un accès internet à 50 megabits/seconde (contre 28 megabits maximum aujourd'hui par l'ADSL), une offre de téléphonie illimitée vers les postes fixes en France et vers plusieurs destinations à l'international, ainsi qu'une offre de télévision haute définition, pour un prix inchangé (29,99 euros/mois). 

L'offre sera lancée au premier semestre prochain dans la capitale parisienne avec laquelle Free a signé un accord en juillet. A cette époque, la Mairie de Paris avait annoncé son objectif de devenir une "ville numérique". 

Free, dont le parcours reflète de véritables innovations en matière d'internet (inventeur de la "box", du "triple play" avec internet, voix et télévision, etc) prend une fois de plus ses principaux concurrents de vitesse en étant le premier à mettre en chantier l'accès du consommateur à la fibre optique. 

Même l'opérateur historique France Télécom n'a pas encore annoncé sa stratégie en la matière, préférant pour l'heure jouer la prudence en lançant des tests dans des arrondissements parisiens et des villes de banlieue. 

Rares sont les pays qui se sont lancés dans l'aventure, à l'exception du Japon et de la Corée du Sud et, dans une moindre mesure, des Etats-Unis. 

"La fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH, Fiber To The Home) est inéluctable", a déclaré Xavier Niel, fondateur du groupe dont il est aussi directeur général délégué à la stratégie et le premier actionnaire avec 66% du capital. Il a mis en avant les avantages de cette technologie qui consiste à installer une fibre par client. Ce dernier peut disposer d'une bande passante bien supérieure qui lui permet, par exemple, de regarder plusieurs chaînes haute définition en même temps. 

Le client disposera aussi d'un débit symétrique lorsqu'il télécharge ou envoie un fichier, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui avec l'ADSL. 

Free, qui comptait 1,9 million d'abonnés ADSL à fin juin, ne donne pas de perspectives sur les abonnés fibre. La société indique juste qu'elle fera migrer "automatiquement et gratuitement" les abonnés Free qui se trouvent dans des zones où ils représentent au moins 15% des abonnés au téléphone. Dans ce cas, l'immeuble sera câblé dans sa totalité et l'abonné Free sera transféré. 

"Nous ciblerons les zones et le ferons à notre rythme", a insisté M. Boukobza, tout en soulignant qu'il n'était pas question d'abandonner l'ADSL. 

Ce projet FTTH "sera autofinancé", a-t-il ajouté. Les investissements devraient être de l'ordre de 300 millions d'euros pour 2007, puis entre 100 et 150 euros pour les années suivantes jusqu'en 2012. 

La Bourse a mal accueilli cette annonce, même si les dirigeants de Free ont nuancé l'importance de ces nouveaux investissements, rappelant qu'ils avaient déjà investi 650 millions d'euros depuis 2000 dans l'ADSL. 

Le titre du groupe Iliad, maison mère de Free, a clôturé en chute de 11,89% à 53 euros, dans un marché en baisse de 0,30%. 

Xavier Niel a affirmé n'"être absolument pas stressé" par cette baisse, soulignant que le but de cette opération était "d'amener les technologies les plus avancées au consommateur". 

Pour financer cette nouvelle étape, Free dispose d'une ligne de crédit de 180 millions d'euros et a levé en juin quelque 325 millions d'euros en Océanes. La société compte aussi sur ses liquidités. 

Information Free, relayée par

Le Pèlerin 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 23:38

 

Free lance une offre très haut débit par fibre optique à partir de 2007

 

Le fournisseur d'accès internet Free, filiale du groupe Iliad, va lancer une offre très haut débit par fibre optique, commercialisée à partir du 1er semestre 2007 à Paris, puis progressivement en province, représentant un investissement d'un milliard d'euros d'ici 2012.  

 

Plus de 10 millions de Français, avec plus de 4 millions de prises raccordables, pourront être desservis d'ici cette date, a précisé le groupe dans un communiqué.  

 

L'offre desservira d'abord les abonnés de Paris, "puis progressivement de certaines villes de banlieue et de certains quartiers de villes de province".  

 

Le financement de cette opération sera "assuré par les liquidités du groupe et son cash flow libre généré par ses activités existantes", a précisé Free.  

 

En dépit des assurances sur le financement de ces investissements, l'annonce était mal accueillie par la Bourse. A 11H04 (09H04 GMT), le titre de la maison mère Iliad chutait de 16,21% (bien 16,21%) à 50,40 euros sur un marché parisien en baisse de 0,94%. 

 

Cette offre par fibre optique proposera un débit de 50 mégabits par seconde, une offre de téléphonie illimitée vers les postes fixes en France et vers plusieurs destinations à l'international, et une offre de télévision haute définition au même tarif que son offre actuelle pour la Freebox, soit 29,99 euros.  

 

Elle permettra au consommateur de disposer d'une "meilleure qualité de service" et d'un "grand nombre d'applications multimédia", selon le groupe.  

 

Free entend cibler principalement "les zones où la densité des détenteurs de Freebox est la plus importante" et transfèrera "de manière prioritaire" les abonnés à sa Freebox vers son offre Freebox optique, "automatiquement et sans surcoût", en remplaçant leur terminal par un nouveau boîtier.  

 

Le groupe a annoncé également que son réseau de fibres optiques sera "ouvert" à la concurrence. "Dès que ce réseau sera opérationnel, Free engagera des discussions avec tous les opérateurs qui le désirent pour leur proposer une offre de location de fibres optiques jusqu'à l'abonné", a précisé Free.  

 

"Le prix de location permettra aux opérateurs de répliquer les offres commerciales de Free", indique le groupe.  

 

Le réseau Free de fibres optiques s'appuiera sur la technologie FTTH (Fiber To The Home), encore peu utilisée dans le monde mis à part en Corée du Sud et dans une moindre mesure aux Etats-Unis.  

 

La fibre optique est au centre des réflexions des principaux fournisseurs d'accès à internet comme France Télécom, Free et Neuf. Son principal avantage est d'offrir une plus grande bande passante, en permettant par exemple la réception de plusieurs chaînes de télévision en haute définition, mais les investissements sont très importants, surtout en raison du génie civil.

 L'Idate, (Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe) a évalué le montant des investissements nécessaires pour amener la fibre optique jusqu'à l'abonné à 1.000 euros par prise.  

 

 

France Télécom avait annoncé en janvier le lancement de tests grandeur nature dans certains arrondissements parisiens et villes de la banlieue parisienne. La mairie de Paris a annoncé de son côté sa volonté d'équiper la capitale d'un réseau à très haut débit.  

 

Information Free, relayée par

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 23:18

 

Free «offre» l'abonnement téléphonique à tous

 

 

 

 

 


Le fournisseur d'accès à Internet permet à ses abonnés haut débit de rompre leur dernier lien commercial avec France Télécom. Une offre jusque-là limitée aux zones de dégroupage total.

Neuf Cegetel ne sera pas resté longtemps le seul fournisseur à proposer une offre d'ADSL nu. Free vient de lui emboîter le pas en annonçant que l'abonnement téléphonique sera désormais inclus dans le forfait haut débit qu'il propose dans les zones non dégroupées. Jusque-là, seuls les abonnés en dégroupage total du fournisseur d'accès à Internet avait droit à ce service.

 

 

Fidèle à sa stratégie - et à sa politique tarifaire -, Free dame le pion à son principal concurrent en maintenant son tarif unique de 29,99 euros par mois. Il prend donc intégralement en charge le montant de l'abonnement téléphonique (soit actuellement 15 euros mensuels facturés par l'opérateur historique), alors que Neuf ne le finance qu'aux deux tiers.

 

 

Comme chez Neuf, les nouveaux abonnés devront disposer, préalablement à leur souscription, d'une ligne France Télécom.

 

 

Pour les anciens abonnés des zones non dégroupées, une procédure sera rapidement mise en ligne sur le site de Free. Il leur en coûtera, malheureusement, les habituels frais de migration, soit 90 euros moins 3 euros par mois d'ancienneté. Quant à cette dernière, elle sera remise à zéro. Or, le FAI facture à ses abonnés qui souhaitent le quitter des frais de fermeture de ligne qui dépendent de leur fidélité : 96 euros, moins 3 euros par mois d'ancienneté.

 

 

L'ADSL nu de Free inclut un accès à Internet jusqu'à 10 Mbit/s et un service de téléphonie sur Internet avec la portabilité gratuite du numéro anciennement attribué par France Télécom. A l'instar de Neuf, la télévision n'est pas proposée dans ce forfait d'un nouveau type.

 

 

 

 

 

Information free.fr, relayée par

 

 

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 23:19

 

Le magnetoscope numerique arrive le 4 septembre chez free


Le magnétoscope numérique tant attendu par les freenautes sera disponible dès le lundi 4 septembre 2006 sur FreeboxHD.

Timeshifting, enregistrements différés, Freeplayer de seconde génération (avec stockage des fichiers directement sur la Freebox...). Tout y est !

Par ailleurs, Free a effectué les démarches et négociations nécessaires auprès des sociétés ayant-droits afin de rendre l'usage de ce magnétoscope numérique tout à fait légal (Article L311-5 du Code de la propriété intellectuelle).

Extrait du Communiqué de presse :

"Free a contractualisé le 12 décembre 2005 avec COPIE FRANCE pour rémunérer les ayants droits au titre de la copie privée sur les Freebox HD en vertu de l'article L 311-5 du code de la propriété intellectuelle. Les utilisateurs sont donc assurés d'un usage en respect de la législation."

Source -www.freenews.fr
 
Information relayée par
 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0
22 juin 2006 4 22 /06 /juin /2006 23:02

 

 

 

 

 

 

 

Free réintègre la gratuité pour tous numéros fixes

 

 

 

 

 

Les appels téléphoniques passés depuis une Freebox vers certains numéros fixes d"autres fournisseurs d"accès à Internet, tel Neuf Cegetel, ne seront pas facturés par Free. Le FAI en avait brandi la menace il y a six mois, à cause des tarifs pratiqués par certains de ses concurrents pour accueillir ces coups de téléphone sur leurs réseaux, appelés « tarifs de terminaison d"appel ». Ces communications resteront intégrées à la téléphonie illimitée, comprise dans le forfait de Free.

Il y a peu, Free et France Télécom, dans une sorte d"union sacrée, avaient demandé au régulateur des télécoms (Arcep) de brider les tarifs de terminaison d"appel pratiqués par Neuf Cegetel. Ces tarifs étaient devenus exorbitants selon les plaignants.

Au point de pousser Free à annoncer qu"il n"intégrerait plus dans son célèbre forfait ADSL, incluant de la téléphonie illimitée vers les numéros fixes, les appels téléphoniques vers les clients de son concurrent (et, pour les mêmes raisons, vers ceux d"Alice, de Noos…). Cette surfacturation soudaine avait fait grand bruit au début du mois de janvier et soulevé un tollé chez les possesseurs de Freebox : « Nous avons pris une belle claque médiatique ! », se souvient le FAI. Free avait cependant gelé cette « taxe » qui menaçait ses abonnés – seuls les numéros courts ou spéciaux restant hors forfait – en attendant l"arbitrage de l"Arcep.

Le gendarme des télécoms vient de rendre ledit arbitrage, ce jeudi 1er juin. Du moins celui concernant la plainte de France Télécom. Verdict : le régulateur lui donne raison et demande à Neuf Cegetel de baisser son coût de terminaison d"appel à 1,11 centime d"euro/minute, contre 1,88 centime auparavant. Neuf Cegetel a un mois pour faire appel de cette décision. Ce bridage tarifaire concerne tous les opérateurs.

[source - Yahoo!Actualités]

 

 

 

      Information relayée par

 

      Le Pèlerin

 

 

Partager cet article

Repost0
20 juin 2006 2 20 /06 /juin /2006 09:30

 

 

 

 

 

Téléphonie gratuite sur Internet

dans le monde entier

Certains le savent, d’autres ne le savent pas….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De quoi avez-vous besoin ? D'un ordinateur et d'un logi­ciel permettant de numéri­ser la voix (Skype est le plus connu, mais il y a également MSN Messenger et Yahoo Messenger).

Il n'est pas nécessaire d'avoir un abonnement haut débit car le téléphone sur internet s'accommode très bien d'un faible débit. L'installation du logiciel est simple. 

Téléchargez le sur un site de Téléchargement : Telechager.com par exemple.

Les appels s'effectuent sur un mode similaire à celui de la messagerie ins­tantanée. Vous créez votre compte gratuit, vous disposez d'un répertoire d'utilisateurs du même logiciel et, lorsqu'un contact est en ligne, vous pouvez l'appeler.

Pour l'entendre et lui vous utiliserez un casque micro connecté à l’ordinateur ou au combiné téléphonique spécial branché au port USB de l’ordinateur.

Entre utilisateurs disposant d'un même équipement, les appels sont gratuits (du moins s'ils sont in­clus dans le temps de connexion).

Entre utilisateurs de systèmes différents, la communication ne pose pas de pro­blèmes mais les appels sont facturés s'ils utilisent en partie le  réseau traditionnel de télé­phonie fixe.

 Skype permet éga­lement d'appeler un correspondant, sur son téléphone fixe ou sur son mobile. n'importe où dans le monde au tarif local.

Le plus : L’utilisation est simple et les appels vers les utilisateurs du même logiciel sont gratuits, quel que soit le pays où ils se trouvent.

Le moins: la qualité sonore est moins bonne  qu’en mode traditionnel, avec parfois de l'écho ou un décalage.                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source « La Dépêche du Midi »

 

Information relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 11:08

 

Devenus accessibles à tous, les écrans plats remplacent progressivement les modèles à tubes cathodiques. Quelles évolutions apportent-ils ? Loin des idées reçues, le point sur ces bijoux de design et de technologie.


Mémo

LCD
Acronyme issu de l'anglais "Liquid Cristal Display", se traduisant par "écran à cristaux liquides". Sous l'effet d'un courant électrique, ces cristaux transparents passent à un état polarisé, ce qui les colore.

Plasma
Ecran composé de deux plaques de verre entre lesquelles se trouvent des cellules gazeuses regroupant les trois couleurs primaires (rouge, vert et bleu). Chaque pixel contient trois cellules et peut afficher, selon la modulation du courant électrique, jusqu'à 16 millions de couleurs.

 

Un écran plasma consomme plus d'énergie qu'un écran LCD ?
Vrai

La consommation électrique d'un écran plasma se révèle légèrement supérieure à celle d'un écran LCD. Cependant, les progrès technologiques aidant, cet écart tend à s'amenuiser de plus en plus sur les derniers modèles. D'autre part, le plasma s'avère davantage "gourmand" en énergie parce qu'il équipe les écrans les plus grands : les constructeurs privilégient cette technologie pour les modèles aux dimensions importantes, en raison de ses performances optimales.


Ecran LCD et écran plasma ont la même durée de vie?
Faux

Les écrans LCD actuels permettent en moyenne 40 000 heures d'utilisation, contre 20 000 pour les écrans plasma. Ces derniers offrent de riches couleurs, mais au détriment de leur durée de vie : la technologie plasma utilise en effet des scintillateurs qui s'usent prématurément. Pour cette même raison, il faut éviter de laisser une image fixe affichée trop longtemps, sous peine qu'elle ne reste visible pour toujours sur l'écran.


L'image est de meilleure qualité sur un écran plasma que sur un modèle LCD ?
Vrai et faux

Autrefois valable, cette affirmation n'a plus de sens aujourd'hui, la technologie LCD ayant progressé. Cependant, le plasma conserve sa supériorité pour les écrans de grande taille, sur lesquels l'image affichée sera de meilleure qualité.


Un écran plat fatigue moins les yeux qu'un écran cathodique ?
Vrai

L'affichage des écrans plats se fait sans balayage, étant associé à une source d'éclairage constante. Cette absence de scintillement et une luminosité accrue permettent un meilleur confort visuel. Ces écrans offrent également un angle de vision plus large (de 170 à 180°), grâce à leur surface mate qui empêche tout reflet miroir : on peut ainsi travailler à plusieurs face à un même écran.


Des pixels peuvent "mourir" sur les écrans plats ?
Vrai

Ce phénomène peut apparaître sur les écrans LCD uniquement. Un pixel défectueux s'éteint ou reste allumé : on observe alors un point noir ou blanc affiché en permanence à l'écran. Ce défaut, heureusement rare, est inhérent à la technologie des cristaux liquides. Partant du principe qu'elle ne saurait être parfaite, une norme (ISO 13406-2) précise le taux d'erreurs tolérées, en fonction de la taille de l'écran. Le cas échéant, orientez-vous vers le service après-vente du fabriquant si votre écran compte plus de pixels morts que ne l'autorise la norme.

 Source ww.carrefour relayé par

Le Pèlerin

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0