Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 23:44
Le langage des mains chez les sourds-muets...
francaises amour toujours
Une semaine après leur mariage, deux jeunes sourds-muets se couchent. Ils réalisent que dans l'intimité de leur chambre, l'obscurité n'est pas propice à favoriser l'essor de leur vie de couple. En effet dans le noir, sans possibilité d'utiliser la langue des signes, le mari a bien du mal à faire comprendre à sa femme son désir ardent de passer à l'action. Un soir, la femme propose donc, en langue des signes, une solution pratique à son époux: Nous allons mettre au point des signaux. Si tu as envi de moi, secoue moi le sein droit, et si tu n'as pas envi, secoue moi le sein gauche... Le mari pense qu'il s'agit là d'une idée prodigieuse et répond à sa femme toujours en langue des signes: Très bien ! Et de la même façon si toi, tu veux faire l'amour, secoue mon sexe une fois
……Et si tu ne veux pas, secoue-le 80 fois.
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 23:24

Un ouvrier

tapis.jpg

 

Un ouvrier pose un tapis chez un client. Après avoir terminé l'installation, il prend une pause pour fumer une cigarette. Il ne trouve pas son paquet de cigarettes. Il retourne à l'intérieur et voit une bosse sous le tapis qu'il vient d'installer.

Ne voulant pas défaire son travail pour un paquet de cigarette, il sort son marteau et écrase la bosse lorsqu'il entend la voix de la cliente derrière:

- Est-ce à vous le paquet de cigarette?

- Ouais... Merci!
- Au fait, auriez-vous vu le hamster de mon fils? Il n'est pas dans sa cage!"

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 23:17

Non, je n’ai pas oublié…! cordonnier.jpg

 

Fin août 1939, un homme apporte ses chaussures à ressemeler chez le cordonnier.

Trois jours plus tard, la guerre est déclarée. Mobilisé, il part au front, et il est fait prisonnier.

Libéré par les Russes en 45, il se bat avec un officier, ce qui lui vaut dix ans de Goulag. Échangé par la Américains, il se retrouve au États-Unis et s'y installe.

Et voilà que quarante ans après, il revient en France en touriste.

Bien entendu, cet homme va revoir sa rue.

Elle a beaucoup changé, sauf la cordonnerie qui est toujours là. Alors, par curiosité, il entre et demande au vieil homme derrière sa machine:

 - Il y a longtemps que vous êtes installé ici ?

 - Oh, mon pauvre monsieur, depuis l'avant-guerre !

- Alors c'est à vous que j'avais confié mes chaussures à réparer ! C'était fin août 1939. Trois jours plus tard j'étais mobilisé...

Il lui raconte toute son histoire. Et il ajoute :

Au fait, vous les avez peut-être encore mes chaussures ? Ce serait drôle...

 - Attendez je vais voir... fait le vieux.

Il soulève sa trappe et descend au sous-sol. D'en bas il crie :

- Elles sont comment, vos chaussures ?

- Jaunes !

- Avec des bouts carré et des lacets marron ?

- Oui !

 - Elles seront prêtes jeudi...

Le Pèlerin

 

-         

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 23:16

Pourquoi certains hommes ont un chien et ne sont pas mariés ?

un-homme-et-son-chien.jpg

 

  1. Plus vous êtes en retard, plus votre chien est content de vous voir
  2. Les chiens ne font pas attention quand on les appelle par le nom d'un autre chien
  3. Les chiens aiment bien quand on laisse tout traîner par terre
  4. Les parents du chien ne viennent jamais vous rendre visite
  5. Les chiens sont bien d'accord que, souvent, il faut élever la voix pour se faire comprendre
  6. Les chiens sont toujours prêts à partir quelque part, ils ne vous font jamais attendre
  7. Les chiens trouvent que c'est rigolo quand vous avez trop bu
  8. Les chiens aiment aller à la chasse et à la pêche
  9. Un chien ne vous réveillera pas pour demander : "si je meurs, prendras-tu un autre chien? »
  10. Si un chien a des bébés, vous pouvez mettre une annonce pour vous en débarrasser

11. Un chien vous laissera lui mettre un collier à pointes sans vous traiter de tordu !

11. Un chien sent l'odeur d'un autre chien sur vous, il ne se met pas en colère. Il trouve que c'est intéressant

  1. Les chiens aiment voyager dans la benne de la camionnette
  2. Quand un chien vous quitte, il ne prend pas la moitié de vos affaires
  3. Pour tester la théorie : enfermez votre femme et votre chien dans le garage pendant une bonne heure. 
  4. Ensuite, allez ouvrir la porte et voyez qui sera content de vous revoir !

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 23:04
Deux petites blagues pour cette journée
et-en-plus-c--est-vraii.jpg
 Le Patron  
Un couple, très riche, est assis dans le salon. La femme ferme la Bible qu'elle vient de feuilleter.
- Tu te rends comptes, Georges, que Dieu a créé le monde en six jours.
- En effet, Bernadette, c'est incroyable. Aujourd'hui, avec les syndicats, ça lui prendrait au moins six mois. C'est l'enfer.
La Lecture
Au bar du grand bateau de croisière, Albert demande tout à coup à l'éblouissante rousse assise à côté de lui.
- Supposons que le bateau fasse naufrage et qu'il faille attendre trois mois sur une île déserte avant l'arrivée des secours, qu'apporteras-tu comme lecture?
Elle n'hésite pas une seconde :
- Le plus tatoué des marins du bateau.
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 09:34
Des photos inédites qui expliquent tout...!!
On sait enfin comment naissent les arbres  ......
......   en quatre photos
Quand on vous dit que ce type 
001-Naissance-des-arbres.jpg010-Naissance-des-arbres.jpg011-Naissance-des-arbres.jpg100-Naissance-des-arbres.jpg
de relation entre 2 hêtres,
c'est la nature...oui .. oui..  la femme est un peuplier, et l' homme fait le bouleau....comme ils sont sous le charme, rien ne les frêne..ils n' ont plus de chêne pour les retenir
 
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 23:53
Conflit de générations
Grand Mere en colere 
Une vieille dame qui tournait en rond depuis longtemps voit enfin une place libre pour sa voiture. Comme elle manœuvre pour reculer, une voiture sport se faufile à grande vitesse, et vole sa place. Un jeune sort de la voiture et lance un d'œil à la vieille dame en disant:
-JEUNE et RAPIDE!
La dame, irritée, fonce à toute vitesse dans l'automobile du jeune homme. Elle fait un clin d'œil au jeune homme, avec un sourire en coin:
-VIEILLE et RICHE!
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 03:11
La météo des Indiens du Canada
indien-canada.png
C'est l'histoire d'un bûcheron qui coupe du bois pour l'hiver. Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :
- "L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien?"
- Oui, HUGH! hiver très froid.
Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle. Le lendemain, l'Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l'hiver sera vraiment aussi froid qu'on le dit.
L'indien répond: "Oui, HUGH! Hiver très rigoureux...."
Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois.
Le jour suivant, l'Indien repasse en disant" Hiver très, très rigoureux."
Le bûcheron intrigué, lui demande:" Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l'hiver sera très froid."
Il lui répond: "Chez nous, on a un dicton : Quand l'homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid!"
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 03:13
Humour – Un Ricard….Sinon rien… !
au-bar-.jpg
 
Un type entre dans un bistrot et s'assoit à une table. Il n'y a personne d'autre, et le garçon, derrière le bar, lui demande:
- Monsieur, vous prenez quelque chose ?
- Ah, ben... Un p'tit ricard.
Le serveur lui apporte son verre. L'autre le boit, lentement, puis il se lève et commence à sortir. Le serveur: "HO! Monsieur, votre verre...
- Ben quoi mon verre...?
- Il faudrait peut être voir à payer...
- Comment ça, payer! Moi, je suis assis là bien tranquillement, je ne demande rien, vous me proposez une verre, je croyais que c'était de bon coeur... Maintenant vous me dites qu'il faut payer...
Le serveur le regarde bien, pour se mettre son visage en tête, et lui dit d'accord (mais toi je t'ai repéré).
Le lendemain, en plein coup de feu, le serveur ne sait plus où donner de la tête. Le type vient s'installer au bout du comptoir, et le garçon, en voyant du coin de l'oeil quelqu'un s'asseoir lui demande
- Monsieur, vous prenez quelque chose ?
- Ah, ben merci, oui, un p'tit ricard
Le serveur se fige en le reconnaissant. Les dents serrées, il lui donne son verre et le regarde partir.
Le lendemain, personne dans le troquet. Le type arrive, s'installe à une table. Le serveur l'ignore, et continue à nettoyer ses verres. Au bout d'un moment, le type se lève, se met au bar et sort une paquet crasseux de sa poche. Il en sort des débris de pain moisis pleins de vers, et commence à les découper avec un petit couteau. Le garçon voit ça, et s'approche :
- Qu'est ce que vous faites sur mon comptoir...?
- Ben, je découpe ces bouts de pain...
- Mais!? Pourquoi faire ?
- Aaah, c'est pour la pêche.
- Pour la pêche?! Et vous prenez quoi avec ça???
- Eh ben un p'tit ricard, merci..."
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 23:41
On croit qu'elles sont séniles...... pas si sûr !!
Alzheimer.jpg
 
Un couple de personnes âgées avait fêté son soixantième.....anniversaire de mariage.
Ils s'étaient connus amis d'enfance et venaient se promener main ››› dans la main dans le quartier de leur jeunesse; ils voulaient revoir ››› leur ancienne école.
La grille n'était pas fermée, ils sont entrés et ont retrouvé le ››› vieux pupitre qu'ils avaient partagé, sur lequel Louis avait gravé :
« Je t'aime, Claire. »››› › › En revenant à la maison, un sac tomba d'un fourgon blindé presque ››› à leurs pieds.››› › › Claire le ramassa et l''emporta à la maison.
Là, elle l'ouvrit et compta ....cinquante mille Euros !
Louis déclara : « Nous devons le rendre ».
Claire dit, « Qui trouve garde. » Elle remit l'argent dans le sac et le cacha dans le grenier.
Le lendemain, deux policiers vinrent enquêter dans le quartier.
Ils frappèrent à leur porte.
« Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui est tombé d'un fourgon ››› blindé hier ? » …….Claire dit : « Non ».
Louis : « Elle ment. Elle l'a caché dans le grenier ».
Claire : "Ne le croyez pas, il est sénile ».
Les agents se sont tournés vers Louis et lui ont demandé :
« Voulez-vous nous raconter l'histoire depuis le début. ……..Louis : « Bien ! Claire et moi revenions de l'école,  hier............. » Le premier agent se tourna vers son collègue et lui dit :
…….« Viens on s'en va ....! »
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0