Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 12:10

Les c...

Photo naturiste detail

 

Deux Belges discutent. L'un des deux va se marier et il est bien embêté:
- Je ne suis pas sûr que ma femme sera encore vierge. Tu n'aurais pas un truc pour que je le sache?
- Oh si! J'ai un super truc. Tu vas voir c'est simple. Tu as besoin de peinture rouge, de peinture bleue et d'une pelle. Tu vas te peindre une couille en bleu, une couille en rouge, et si lors de ta nuit de noces ta femme te dit:
"Ah ah ah, c'est la paire de couilles la plus drôle que j'ai jamais vu" alors tu l'assommes avec la pelle.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 23:13

Excellente !

shadok pomper ou pas pomper

 

Dans un cirque, un homme entre sur la piste avec un crocodile.
- Mesdames et messieurs, dit-il, voici un numéro unique au monde. Comme vous le voyez, ce crocodile est particulièrement vif. Eh bien, je vais mettre dans la gueule de cet animal ce que j'ai de plus cher au monde...
Il descend son pantalon et place son sexe dans la gueule grande ouverte du crocodile. Le public applaudit à tout rompre.

Le dresseur se met à donner des grands coups sur la tête du reptile et s'écrie:
- Même quand je lui tape sur la tête il ne referme pas sa mâchoire!
Les applaudissements redoublent. Le dresseur rajuste enfin son pantalon, et lance au public ébahi:
- Y a-t-il quelqu'un qui veut essayer?
Alors une vieille dame se lève et dit:
- Moi, je veux bien mais soyez gentil, ne me tapez pas sur la tête...

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 17:05

Humour et philosophie picturale

cadre-blanc.jpg

 

À une exposition de peintures, un cadre est totalement vide. L'auteur est à côté. 
Un visiteur lui demande : 
- Qu'est ce que cela représente ? 
- Des vaches dans un pré. 
- Mais, je ne comprends pas, on ne voit pas de pré. 
- Bien sûr, les vaches ont mangé toute l'herbe. 
- Et les vaches ? On ne les voit pas non plus ? 
- Vous ne croyez tout de même pas qu'elles vont rester dans un pré où il n'y a plus d'herbe ?

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 08:42

Ange gardien

Ange-gardien.jpg

 

Un homme marche dans la rue lorsqu'il entend un cri derrière lui :
"STOP! ARRÊTEZ SINON VOUS ALLEZ PRENDRE UNE BRIQUE SUR LA TÊTE "
Le gars s'arrête et au même moment, une brique qui s'était détachée d'un immeuble lui passe devant le nez. Le gars ne se retourne personne...
Un peu plus tard, alors qu'il veut traverser la rue, il entend encore :
"STOP ! ARRÊTEZ SINON VOUS ALLEZ VOUS FAIRE RENVERSER"
Le gars s'arrête, laisse passer une voiture et comme il ne voit personne derrière lui, il demande tout haut:
- Mais qui êtes-vous?
La voix répond:
- Je suis votre ange gardien
Et le gars répond :
- Ah ouais ?! Et où étais-tu quand je me suis marié alors !

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 23:55

La première fois

premirere-fois.jpg

 

La première fois, ce fut très émouvant. J'entrai dans la pièce, ému comme on peut l'imaginer, pour une toute première expérience, pour me prouver à moi même que j'en étais capable, que j'avais atteint l'âge où on pouvait le faire devant tout le monde, en vrai quoi !
J'avais longuement hésité en tournant et retournant plusieurs fois dans mes mains l'objet de ce pouvoir que j'allais enfin exercer, et je l'avais finalement glissé dans son enveloppe protectrice, doucement pour ne pas le froisser.
Elle était déjà là, et je la découvris en écartant doucement le voile qui me séparait encore d'elle. Sa fente s'offrait, alanguie, mais j'hésitais encore ; serais-je capable d'aller au bout ?
Je l'y inséré, un peu, puis plus encore, puis mon hésitation prenant le dessus, je l'en retiré à moitié, respiré un grand coup et l'y introduisis tout entier.
" A voté ", dit le Maire, qui assista à mon premier vote à 18 ans.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 23:24

Les petits plaisirs du Curé de Montagne  cure a bicyclette

 

Dans une petite ville des Pyrénées, deux curés se croisent tous les dimanches, à bicyclette, quand ils vont faire la messe dans leurs paroisses respectives.

Mais un jour le Père Joseph croise son confrère à pied. Surpris il lui demande :

Où est votre bicyclette Père Jean ?

On me l'a volée, répond le curé, juste devant l'église...

C'est insensé, dit le curé encore cycliste, mais j'ai une idée pour confondre le voleur... À l'heure du sermon, vous citerez les 10 commandements. Quand vous arriverez au passage de “ tu ne voleras point ” vous ferez une pause et vous parcourrez les fidèles d'un regard accusateur. C'est sûr que le coupable va se dénoncer...

Le dimanche suivant les deux curés se croisent à nouveau tous deux à bicyclette.

Ah! Ah! Vous l'avez donc retrouvé votre vélo ? Mon idée a porté ses fruits, demande le Père Joseph.

Bah !... plus ou moins, dit le Père Jean. C'est bien grâce aux dix commandements que j'y suis parvenu, mais, c'est lorsque je suis arrivé à “ tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain “ que je me suis subitement souvenu de l'endroit où j'avais laissé mon vélo !!!

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 23:03

Différentes visions

un-pecheur-tamoul.jpg

 

Au bord de l'eau, dans un petit village du sud de l'Inde,
un canot rentre au port.
Un américain qui est là, complimente le pêcheur tamoul
sur la qualité de ses prises et lui demande combien de temps
il lui a fallu pour les capturer.
- Pas très longtemps, répond l'indien tamoul.
- Mais alors, pourquoi n'êtes-vous pas resté en mer
plus longtemps pour en attraper plus? demande l'Américain.
L'Indien répond que ces quelques poissons suffisent
à assurer la subsistance de sa famille.
- L'Américain demande alors : Mais que faites-vous le reste du temps?
- Je fais la grasse matinée, je pêche un peu,
je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma famille.
Le soir, je vais au village voir mes amis,
nous buvons du thé au lait et nous chantons.
J'ai une vie bien remplie.
- L'Américain l'interrompt :
J'ai un MBA de l'université de Harvard et je peux vous aider.
Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps.
Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau.
Avec l'argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusqu'à ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre votre poisson à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l'usine et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Bombay, Los Angeles, puis peut-être New-York d'où vous dirigeriez toutes vos affaires.
- L'Indien demande alors : Et combien de temps cela prendrait-il ?
- 10 ou 20 ans, répond l'Américain.
- Et après?
- Après? C'est là que ça devient intéressant,
répond l'Américain en riant,
quand le moment sera venu,
vous pourrez introduire votre société en bourse
et vous gagnerez des millions.
- Des millions? Mais après?
- Après?.......Vous pourrez prendre votre retraite,
habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée,
jouer avec vos enfants, pêcher un peu,
faire la sieste avec votre famille,
et passer vos soirées à boire du thé au lait et à chanter avec vos amis ...

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 23:05
Essai de voiture 

blonde

 

C’est un homme qui entre chez un concessionnaire lambda pour y acheter une voiture d'occasion. Après avoir entendu le baratin du vendeur, il demande à essayer cette voiture.
"Pas de problème, je vous laisse les clefs....." L'homme prend l'autoroute...vitesse : 50 puis 100 puis 150... il dépasse les 170 km/h quand des flics en motos le rattrapent, le font ralentir puis s'arrêter.
"B'jour monsieur, vos papiers SVP" dit le flic en se penchant vers la portière. Et c'est là, oh horreur, qu'il s'aperçoit que l'homme au volant est nu comme un ver.
"Puis je savoir svp, la raison de cette nudité dans votre véhicule ?"
"Ben voila le concessionnaire m'a dit : Faites attention car à partir de 150, elle commence à sucer..."

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 07:47

Un remède radical !

laxatif.jpg

 

C’est un pharmacien qui, en arrivant au travail vers dix heures, voit un gars debout l’air crispé, se tenant d’une main près de la porte sur le mur extérieur.

Notre ami pharmacien demande à sa charmante employée :

- C’est quoi l’affaire du gars dehors ?

- A l’ouverture ce matin, il est venu acheter du sirop pour la toux, mais je n’en ai pas trouvé !!!! Alors je lui ai vendu une bouteille de laxatif et le gars l’a bue sur place.

Le pharmacien, choqué, hurle :

« TU NE PEUX PAS SOIGNER UNE TOUX AVEC DU LAXATIF ! »

La jolie employée répond d’une voix douce : « Bien sur que si, vous pouvez… Regardez, maintenant, il n’ose plus tousser ! »

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 00:17

 Regardez un Grec toujours droit dans les yeux

grece-antique.jpg

 

C'est l'histoire d'une fille qui tombe follement amoureuse d'un grec. Un jour, ils décident de se marier. Du coup, la mère fait à sa fille toutes sortes de recommandations et notamment celle-ci sur laquelle elle insiste particulièrement :
"Quoi, qu'il arrive, ma fille, surtout n'accepte jamais de te retourner en sa présence."
La fille accepte en rougissant. Ils se marient et coulent des jours heureux jusqu'à ce qu'un soir, pendant leurs ébats, le grec demande à sa femme :
"S'il te plait, chérie, retourne-toi".
Soudain la fille repense aux paroles de sa mère et réagit sauvagement :
"NON, NON, surtout pas, ma mère m'a interdit de me retourner non, non..."
Le grec dit alors à la fille :
"Ben quoi ? T'as pas envie d'avoir des enfants ?"

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0