Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 11:12

Rendez vous des touristes ; amateurs d’Automobile

« Mondial de l’Automobile » 2016 à Paris

Au salon de l’automobile, comment reconnaître les nationalités des visiteurs ?

– L’Allemand examine le moteur

– L’Anglais examine les cuirs

– Le Grec examine l’échappement

– L’Italien examine le klaxon

– Le Portugais examine la peinture

– L’Américain examine la taille

– Le Suisse examine le coffre

– Le Chinois examine tout

– Le Belge n’examine rien

– Le Français examine la vendeuse !

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 16:01

Les Chinois sont partout.....! 

Nouveau Restaurant Chinois

Nouveau Restaurant Chinois

Il y a un restaurant chinois qui s'ouvre dans le quartier, juste en face d’une Superette où l’on trouve tout.
Les gens se grattent la tête et quelquefois l'intime, et sont méfiants : on parle tant des pratiques bizarres des bridés, en arrière-cuisine, à l'aide des minous et autres toutous-à-sa-mémère ramassés au gré des vaticinations animales... D'un accord commun quoique tacite, on décide de mettre les asiatiques sous observation.
Le premier matin, l'un des nouveaux Chinois arrive tout souriant à la Superette, va au rayon des aliments pour animaux, et demande quarante boîtes de Canigou.
Stupeur du préposé ! "Vous voulez des boîtes de quelle taille ?"
"Oh, mettez des boîtes d'un kilo, s'il vous plaît..."
L'employé, horrifié, va chercher son patron.
Le Boss arrive et dit "Vous avez des chiens, vous ?"
"Si fait, dit l'extrême oriental"
"Bon, allez les chercher, SVP, je voudrais les voir".
Surpris à son tour, mais impassible, le Chinois traverse la rue et revient aussitôt avec une douzaine de splendides chiens Chow-chow qui, visiblement, l'adorent et ne tirent même pas sur la laisse.
"OK, dit le directeur, donnez-lui ses boîtes".
Le lendemain, le Chinois revient et demande quarante boîtes de Ron-Ron.
Même manège du vendeur, qui retourne chercher son directeur, lequel demande à nouveau à voir les chats.
Surpris derechef, mais toujours impassible, le Chinois traverse la rue et revient aussitôt avec une quinzaine de splendides chats siamois, portant de jolis rubans rouges et des plaques d'identité.
"OK, ça va, dit le directeur, donnez-lui son Ron-ron".
Le surlendemain, le Chinois revient, tout sourire, et porteur d'un immense plateau recouvert de papier alu.
Fort civilement, il salue l'employé, et demande à voir le directeur.
Le gars va chercher son chef : "Patron, le Chinois voudrait vous voir, et il apporte un grand plateau !"
"Méfiance, dit le boss, j'arrive !"
"Bonjour, Monsieur le Directeur. Voudriez-vous goûter ce que je vous apporte, s'il vous plaît ?"
"Oui, pourquoi pas, c'est gentil".
Il soulève l'alu, trempe son doigt, le porte à sa bouche, fait fonctionner ses papilles, et tout à coup s'exclame
"Mais... c'est de la merde !"
"C'est exact, dit le Chinois.
C'est parce que je voudrais quarante rouleaux de papier hygiénique..."

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 07:10

Deux puces se rencontrent chaque année, en vacances, à Miami.

il faut dire que la puce le démangeait

il faut dire que la puce le démangeait

L’an dernier, la première arrive toute grelottante.

– Qu’est-ce qui t’arrive ? T’as l’air complètement gelée.

– Ben… J’arrive du New-Jersey dans la moustache d’un gars sur une Harley-Davidson.

– Pauvre petite! C’est la pire façon de voyager. Fais comme moi. Tu dois te rendre au bar de l’aéroport, trouves une hôtesse de l’air, grimpe le long de sa cuisse et love toi où c’est bien chaud et confortable, c’est la meilleur façon de voyager.

– Merci. J’essayerai ça l’hiver prochain.

Une année passe et la première puce arrive encore une fois à Miami toute grelottante.

– Voyons! Tu n’a pas suivi mon conseil?

– Oui, oui. Je suis allée au bar de l’aéroport, j’ai grimpé le long de la cuisse d’une hôtesse et je me suis cachée dans son nid douillet. C’était d’ailleurs tellement confortable que je me suis endormie…

– Où est le problème alors…

– Je ne sais pas… Lorsque je me suis réveillée, j’étais dans la moustache d’un gars sur une Harley-Davidson!

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 21:21

Erreur fatale

Humour – Quiproquo dramatique

Mon cœur, c'est papa au téléphone. Tu peux me passer maman ?

- Ze peux pas, elle est à l'etaze dans sa chambre avec oncle David.  silence...

- Mais ma chérie, Tu n'as pas d'oncle David.

- si si il est dans la chambre avec maman !

- Bien, OK, bon, alors, voila ce que je veux que tu fasses :

Pose le téléphone, cours en haut, frappe à la porte de la chambre, et crie à maman et oncle David que la voiture de Papa vient d'entrer dans Le garage...

- D'accord papa

Quelques secondes plus tard, la fillette revient au téléphone.

- Z'ai fait ce que tu m'as dit, papa.

- Et qu'est-ce qui s'est passé ?

- Ben, maman s'est mise à crier, à sauter hors du lit toute nue, elle s'est mise à courir partout, elle a glissé sur Le tapis, elle est tombée par la fenêtre, et maintenant elle est toute morte.

- Oh Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !... Et oncle David ? '

- Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s'est mis à courir partout, puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine...

Mais il a oublié que le week-end dernier tu avais vidé la piscine pour la nettoyer, et maintenant il est tout mort lui aussi....

Long silence... Puis papa dit :

- La piscine ? Quelle piscine ? Je suis bien au 01.45.74.12. 33 ?

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 20:55

Humour – Au restaurant…

Ciel mon mari… !

Un homme et une très belle femme dînent dans un grand restaurant. Le maître d'hôtel a soudain le regard attiré vers leur table car l'homme est en train de se laisser glisser très doucement sous la table, alors que la femme fait comme si de rien n'était. Intrigué, le maître d'hôtel s'avance jusqu'à la table et dit à la dame :- Je vous prie de m'excuser, mais votre mari vient de glisser sous la table. Est-ce que tout va bien ? La femme lui répond :- Non, mon mari ne vient pas de glisser sous la table... Mon mari vient d'entrer dans le restaurant.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 15:48

Sonya la rousse

Sonya la Rousse

Sonya la Rousse

Un p’tit gars, un après-midi, a profité d’une livraison de bière pour se faufiler dans un club de danseuses nues.

Cinq minutes après le début de la danse de Sonya la rousse, tout pâle, il s’enfuit comme un fou. Énervé, il parle tout seul…
– Maman me l’avait dit, maman me l’avait dit, maman me l’avait dit que si je regardais une chose comme cela, je serais changé en pierre. Je sens que ça commence.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 13:29

La blonde et la crise cardiaque

Humour - Tante Shirley et Papa

Une blonde rentre chez elle après avoir fait du shopping et elle entend des bruits bizarres venant de la chambre à coucher. Elle se précipite en haut et trouve son mari tout nu, allongé sur le lit, en sueur et tout essoufflé."Mais qu'est-ce qui se passe ?" dit-elle."Je suis en pleine crise cardiaque" dit le mari.

La blonde se précipite en bas pour appeler les S.A.M.U., mais au moment de faire le numéro, son fils de 4 ans arrive et dit : "Maman, Maman, Tante Shirley se cache dans ton armoire et elle est toute nue."

La blonde raccroche brutalement et monte en vitesse dans la chambre, ouvre la porte de l'armoire violemment et, pour sûr, y trouve sa sœur, complètement nue et recroquevillée par terre."Salope ! dit-elle. Mon mari est en train d'avoir une crise cardiaque et toi tu joues à cache-cache avec les enfants."

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 20:34

Mais oui, ça y est….Je m’en souviens … !

Humour – Les dix commandements

Un homme ne parvient plus à se rappeler à quel endroit il a oublie sa veste.

Il passe devant une église et décide de s’y arrêter pour réfléchir quelques minutes dans le calme.
Lorsqu’il s’assoit sur l’un des bancs, au fond de l’église, il remarque immédiatement que l’homme assis à sa gauche possède une veste presque identique à la sienne.

Par négligence, il l’a laissée sur le dossier du banc si bien que si quelqu’un s’en approchait, l’homme ne s’en rendrait probablement pas compte. Le curé est en pleine récitation des « dix commandement » et notre homme décide d’écouter quelques minutes.

Après la messe, il s’approche du curé et lui dit :
– Mon père, il faut que je vous remercie. J’étais à deux doigts de commettre un péché regrettable.

– Lequel, mon fils?

– Comme j’ai égaré ma veste, je projettais sérieusement de voler celle de cet homme là-bas. Et alors, je vous ai entendu réciter les dix commandements.

Le prêtre dit :
– Eh oui, tu ne voleras point…

L’homme réplique :
– Non, non, c’est quand vous avez dit : « Tu ne commettras pas le péché d’adultère… » que je me suis souvenu où j’avais oublié ma veste.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 15:06

Viagra et gros nichons… 

Rire est bon pour la santé ….Alors pourquoi s’en passer ?

Une étude a montré qu’en 2001, dans le monde entier, on a dépensé cinq fois plus d’argent pour des implants mammaires et l’achat de Viagra, que pour la recherche contre la maladie d’Alzheimer.

On peut donc en conclure que dans 30 ans, il y aura un très grand nombre de personnes avec de gros nichons et de superbes érections, mais incapables de se souvenir à quoi ça sert.

L’Art de la poésie

Rire est bon pour la santé ….Alors pourquoi s’en passer ?

Un type arrive dans une ferme et demande l’hospitalité, le fermier lui demande ce qu’il fait dans la vie.

– Hé ben, moi je suis poète, poète provençal, un troubadour quoi…

Le type accepte de l’héberger dans la grange, puis il voit sa fille et lui dit :
– Oh, y a un type bizarre dans la grange, y dit qu’il est poète !

– Je vais voir ça, dit la fille.

Elle se pointe dans la grange :
– Alors comme ça, vous êtes poète?

– Beh ouais, je fais des vers, des rimes… C’est quoi ton nom?

– Moi c’est Gervaise.

– Et ben Gervaise, viens donc ici que je te baise…

Il la prend, la couche sur le foin et lui fait son affaire, bim, bam, boum…

Ravie, la fille revient voir son père :
– Il est super ce gars! Y fait des super poèmes!

La mère dit :
– Bon beh, moi aussi je vais voir ça…

Arrivée à la grange :
– Alors comme ça vous faites de la poésie? demande t’elle.

– Hé ben, vouais ! je suis un barde, un troubadour, c’est quoi votre nom?

– Moi, c’est Pauline…

– Ah Pauline, Pauline, viens par là que je te pine…

Il se rue sur elle et rebelote, bim, bam, boum dans le foin.

La mère retourne à la maison :
– Extra, y m’as fait un grand poème, Boudiou que c’était beau!

Le mari dit alors :
– Vingt Diou! Y faut que j’aille voir ça moi aussi.

Alors la mère et la fille se jetèrent sur lui en criant :
– HERCULE! NON! N’Y VAS PAS!

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 14:32

À lire à haute voix.

Humour – A en perdre son latin

Un grand malheur est arrivé à l’Abbaye et j’ai la pénible mission de vous en faire part.

Mardi soir, pendant que l’abbé Nédictine donnait le salut, l’abbé Quille tomba dans les bras du père Iscope. Les révérends pères, en perdant l’abbé Quille, perdaient leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le père Fide.

Quant à l’abbé Tise, il n’y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet lui parle car lui au moins l’aurait aidé à comprendre.

On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l’Abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains.

Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l Abbaye par les célèbres cloches sonnés par le père Sonnage. La Messe fut dite sur une musique de l’abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n’y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir.
A la fin de l’homélie, le père Cepteur fit la quête.

Après la Messe une grande discussion s’engagea : l’abbé Canne et l’abbé Trave voulaient passer par les champs. Le père Clus s’y opposait. L’abbé Casse en était enchanté. Le père San avec sa tête de Turc ne voulait rien entendre. Le père Vers et le père Nicieux semaient le doute dans les esprits.

Finalement on décida que, comme à l’accoutumé, l’abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.

Devant la tombe creusée par le père Forateur, en l’absence du père Missionnaire, l’abbé Nédiction donna l’absolution. Le père Venche et l’abbé Gonia fleurirent la tombe et on la recouvrit d’une pierre tombale préparée par l’abbé Toneuse.

Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était plié en deux de douleur. L’abbé Vitré était plein de larmes. La mère Cédès, invitée pour l’occasion, fermait la marche en compagnie du frère du père Igord. En chemin, ils croisèrent le père Du.

A l’arrivée le père Sil et l’abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres du saint Doux. Le père Nod et le père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0