Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 09:49
Masturbation et cancer de la prostate sont liés... mais dans quel sens ?
liberté de pensee....
C’est le moins qu’on puisse dire, les chercheurs s’intéressent à la masturbation et de près... Ils cherchent un lien entre le cancer et la masturbation et c’est au point où Damien Jayat m’a envoyé cet article.
Publié originellement sur BJU International, revue tenue par des médecins qui se préoccupent de problèmes urologiques, de fertilité et de bien être sexuel, je n’ai aucune raison de penser que les chercheurs veulent empêcher les gens de se masturber... Pourquoi alors tenir les propos que j’ai lus : « La masturbation augmenterait les risques de cancer de la prostate. »
Lorsque l’on regarde l’article dans le détail, c’est l’intensité masturbatoire dans la vingtaine et la trentaine (et non après) qui influencerait le cancer passé 60 ans. Ce serait hormonal. Il y aurait aussi une légère surreprésentation des cancers de la prostate parmi les hommes qui ont eu plus de six partenaires.
Alors pour les femmes, on trouve des choses similaires mais on le sait de longue date, être en couple et avoir des enfants protège des maladies... Non pas pour les relations sexuelles en soi (quoique bien sûr quand on diminue le nombre de partenaires, on réduit les risques d’infections sexuellement transmissibles), mais simplement parce qu’un rythme de vie régulier, une nourriture saine et des cycles de sommeil stables sont des facteurs de longévité en général.
Ce qu’il y a de bien avec les études scientifiques (et j’ai déjà dit tout le mal que je pensais de la manie de la science à vouloir mettre des ondes alpha dans les fesses pour vérifier l’orgasme, c’est qu’on peut trouver des expériences qui infirment ces résultats.
Ainsi, au contraire, cet article répercuté dans BBC News vous explique que la masturbation, en permettant l’évacuation du sperme, limite les risques de cancer de la prostate... Alors, comme disait la chanson, masturbons-nous, c’est le plaisir des dieux !
Source Le Nouvel Observateur Camille
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 23:49

Les chercheurs de Montpellier ont « rajeuni » des cellules centenaires.

Montpellier_Faculte_medecine.jpg

 

Des chercheurs de Montpellier viennent de faire une découverte capitale : ils viennent de montrer que le vieillissement des cellules est réversible. Leurs travaux, publiés hier, marquent une étape vers la médecine régénérative pour corriger une pathologie.

Pourra-t-on bientôt ralentir les effets du temps ? Et, tel un docteur Faust ou un Dorian Gray, prétendre à l'immortalité ? On n'en est bien sûr pas encore là, mais des chercheurs de Montpellier viennent de faire une découverte capitale : ils viennent de montrer que le vieillissement des cellules est réversible. Jean-Marc Lemaître, chercheur à l'institut de génomique fonctionnelle - dépendant de l'Inserm, du CNRS et de l'Université de Montpellier 1 et 2 - et son équipe « Plasticité du génome et vieillissement cellulaire » ont travaillé sur des cellules humaines vieilles de cent ans qu'ils ont reprogrammées. C'est ce que l'on appelle la transgénèse.

La manipulation génétique a consisté à introduire in vitro six gènes dans la cellule sénescente à traiter afin qu'elle devienne une cellule souche pluripotente (iPSC), de type embryonnaire. Les cellules ainsi obtenues, capables à nouveau de se reproduire, peuvent se différencier en cellules de tous types : neurones, cellules cardiaques, de peau, de foie…

« Nous les avons en quelque sorte fait faire une marche arrière en les reprogrammant et en effaçant les marques du vieillissement », a expliqué Jean-Marc Lemaître, hier sur Europe 1. Ces cellules reprogrammées peuvent ensuite « produire des cellules fonctionnelles, de tous types avec une capacité de prolifération et une longévité accrue », explique Jean-Marc Lemaître.

Les travaux des chercheurs montpelliérains, qui ont été publiés hier dans la revue spécialisée Genes & Development, ouvrent la voie à de nouveaux traitements des maladies. « Cela ouvre un monde nouveau, tant en matière de médecine régénérative que de thérapie cellulaire. On peut aussi imaginer de pouvoir gommer les maladies liées à la vieillesse », assurait hier à Midi Libre Jean-Marc Lemaître.

Plus forts que les Japonais

Depuis 2007 et les travaux d'une équipe japonaise, les chercheurs savent reprogrammer des cellules. Mais là où les Japonais étaient parvenus à reprogrammer une cellule adulte en cellule souche embryonnaire, les Montpelliérains sont allés plus loin. Avec l'introduction de deux facteurs génétiques (NANOG et LIN28) de plus que leurs collègues, ils ont démontré qu'il était possible de dépasser la sénescence de la cellule, c'est-à-dire son point ultime de vieillissement. Les travaux du Pr Lemaître, basé sur des cellules adultes, évitent par ailleurs toute polémique sur l'utilisation de cellules souches embryonnaires.

Source La Dépêche du midi

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 10:09

Une nouvelle étude associe ce régime au bien-être physique et mental.

regime-mediterraneen.jpg

 

Le régime méditerranéen, ou crétois, suscite l’intérêt des médecins depuis que, pour la première fois dans les années 60, un spécialiste américain en nutrition a parlé des bénéfices pour la santé de ce type de diète. Aujourd’hui, la plupart des experts reconnaissent son intérêt dans la diminution des maladies cardiovasculaires et la prévention des cancers et de l’obésité. Une nouvelle étude publiée dans l’European Journal of Clinical Nutrition indique que ce régime a aussi un impact favorable sur la qualité de vie en termes de bien-être physique et mental.

Menée par des chercheurs de l’université de Las Palmas (Grandes Canaries), l’étude a évalué la qualité de vie de plus de 11 000 étudiants durant quatre ans. Les données alimentaires ont été recueillies au début de l’étude et réévaluées après quatre ans. Afin de vérifier si le régime méditerranéen a été suivi correctement, la consommation de légumes, légumineuses, fruits, noix, céréales et poissons a été évaluée positivement tandis que la consommation de produits carnés et d’alcool a été évaluée négativement.

Les résultats révèlent que les personnes avec un comportement alimentaire « collant » au plus près à la diète méditerranéenne ont assuré ressentir le meilleur bien-être. Ce lien est encore plus fort en termes de qualité de vie physique. « Le vieillissement progressif dans les pays développés nécessite de s’intéresser aux facteurs qui peuvent améliorer la qualité de la vie et la santé de cette population » insiste Patricia Henríquez Sánchez, principale auteure de l’étude.

Le régime méditerranéen est une pratique alimentaire qui associe un apport calorique relativement faible par rapport à l’activité physique déployée avec une consommation abondante de légumes et de fruits frais, de pain, de céréales (base de l’apport énergétique), de fruits secs et d’huile d’olive. D’autre part, les produits d’origine animale représentent une faible part de l’alimentation, à l’exception du poisson qui garnit souvent les assiettes des populations méditerranéennes.

Source Sciences et Avenir.fr Joël Ignasse

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 07:43

 les bienfaits du Thé vert

the vert

 

Lutter contre le mauvais cholestérol

La catéchine du thé vert réduit l'excès de mauvais cholestérol (LDL).

Améliorer la digestion

Il est l'ami de vos intestins. Il stimule les réactions et les mouvements péristaltiques de l'intestin grêle et du gros intestin et vous aide à retrouver un transit régulier.

Prévenir contre le cancer

Il permettrait une nette réduction du pourcentage des risques du cancer du côlon, du pancréas et du rectum, du sein, de la prostate et des ovaires.

Mincir

Il a une action éminemment amaigrissante car il désintoxique l'organisme, active l'élimination de la rétention d'eau, réduit la formation du cholestérol, stimule le foie et tout le système digestif, régule le transit intestinal et active le fonctionnement des reins. S'il est une indication majeure du thé vert, c'est donc bien celle de la perte de poids.

Les infections urinaires et les calculs rénaux

Les poly phénols du thé ont une action très positive sur le retour à la normale d'un système urinaire affaibli, contribuant rapidement à un retour à la normale du taux d'urémie.

Soigner la grippe

Il a démontré son action sur les virus grippaux. En moins de 5 mn, le virus, mis en contact avec le thé vert, est annihilé.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 07:42

Beauté – Santé -  Que connaissez-vous de l'aloé vera ?aloe_vera.jpg

aloe-vera-gel.jpg

 

L'aloès est l'une des plantes médicinales les plus anciennes. Loin de se limiter à la cosmétique et au bienêtre, son emploi s'étend aussi du fait de ses propriétés antalgiques et curatives, aux soins de confort et au traitement de nombreuses affections. Il existe plus de 300 espèces d'aloès répertoriées dans le monde, cela va du petit aloès de rocaille sans tige (quelques centimètres) à l'aloès arborescent haut de plusieurs mètres. Mais toutes les espèces d'aloès ne sont pas médicinales. Les plantes d'aloès les plus connues et les plus utilisées en médecine sont l'aloé vera, l'aloès du cap (aloé africana ou capensis), l'aloé saponaria, l'aloé sinensis, l'aloé arboreschens, et l'aloé ferox aux piquants acérés.
Les bienfaits pour le corps humain Antiseptique
Possède au moins 6 composantes antiseptiques bactéricides, virucides, fongicides ou inhibitrices de croissance de champignons.
Stimule la croissance cellulaire
Stimulant, en fonction du dosage, la croissance et le développement cellulaire de tissu sain, notamment le tissu conjonctif, d'où son effet bénéfique pour les blessures. Calmant A un effet calmant sur le système nerveux permettant une meilleure concentration et un début de sommeil plus facile. Purifie L'aloe vera harmonise, normalise et désintoxique le tube digestif et les enzymes facilitent la digestion.
Calmant
A un effet calmant sur le système nerveux permettant une meilleure concentration et un début de sommeil plus facile.
Purifie
L'aloe vera harmonise, normalise et désintoxique le tube digestif et les enzymes facilitent la digestion.
Analgésique
Apaise les douleurs des muscles et des artculations. Effet synergique avec des anti-rhumatisants.
Anti-inflammatoire
Réprime des réactions d'inflammation faisant disparaître la rougeur, la sensation de chaleur comparable à celle des corticostéroïdes, mais sans leurs effets secondaires.
Anti-pruritique
Apaise la démangeaison, comparable aux antihistaminiques.
Anti-pyrétique
Fébrifuge, supprime la sensation de brûlant de blessures/plaies et piqûres d'insectes et celle qu'on éprouve après avoir touché des orties ou des méduses.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 07:35

Santé - Ces aliments qui font rajeunir

fruits-legumes-fibres.jpg

 

Vieillir, cet impitoyable phénomène qui nous guette tous. Alors on prend les devants, on se prépare, on se tartine de crème, de sérum, de lotion dans l’espoir de repousser les signes du temps. Or, il s’avère que consommer régulièrement certains aliments peut aider à rester jeune. Plus naturelles et moins risquées, décryptage des habitudes alimentaires à adopter.

L’avocat : l’ami potassium
L’avocat est un fruit (oui oui, un fruit et non un légume) très riche en potassium. Outre ses qualités nécessaires aux fonctions rénales, il est aussi connu pour ses effets relaxants. Pourquoi c’est important ? Parce que comme on se sent plus détendue, nos muscles faciaux se relaxent et les rides entre les sourcils et sur le front (rides du lion) s’estompent. Aussi, l’apport d’acide gras et de vitamines E, C et K que contient ce fruit freine le relâchement des tissus et lisse même les fines ridules. Alors l’avocat, c’est un peu gras, mais en dose raisonnable, il ne nous fait que du bien.
La patate douce : le super antioxydant
La patate douce est riche en béta-carotène, une provitamine très riche en composants antioxydants. Elle repousse donc l’apparition des troubles dégénératifs liés à l’âge (relâchement, rides, ridules …) La patate douce contient aussi des acides phénoliques, en quantité plus élevée dans la pelure que dans la chair, pouvant jouer un rôle protecteur. Et contrairement à la pomme de terre, la patate douce ne fait pas grossir. Aucune raison de s’en priver donc.
La grenade : l’oxygénation suprême
L’oxydation est un phénomène qui apparaît lorsque la peau est mal oxygénée. Du coup, le rythme de la régénération cellulaire et celui de la destruction des cellules n’est pas le même et la peau vieillit. Selon plusieurs nutritionnistes, la consommation de jus de grenade augmenterait l’activité naturelle antioxydante de la peau en rétablissant un biorythme adéquat. Mieux oxygénée, la peau apparaît plus fraîche et par conséquent plus jeune.
L’herbe de blé : mieux qu’un lifting
L’herbe de blé contient un large éventail de vitamines et minéraux, y compris treize des plus essentiels, ainsi que des douzaines d’oligoéléments et d’enzymes. Dans un livre intitulé L’herbe de blé, le docteur Ann Wigmore parle de sa propre expérience avec cette herbe miraculeuse, expliquant comment elle a «rajeunit» en la consommant quotidiennement. Ses cheveux auraient même retrouvé leur mélanine ! Info ou intox, on est intriguée et ce témoignage nous donne envie d’essayer.
Le saumon : l’injection naturelle de collagène
La richesse en Oméga 3 du saumon relance la régénération cellulaire. D’autre part, les protéines qu’il contient stimulent la production de collagène, substance qui donne à la peau un aspect repulpé. Enfin, son taux élevé en DMAE, un puissant agent anti-âge, lisse la peau et redonne fermeté aux muscles faciaux. Pour un résultat ultra efficace, on essaye d’en manger au moins 2 fois par semaine.
Les petits-pois : plus d’élasticité
Grâce aux lutéines et zéaxanthines (de la famille des caroténoïdes) qu’ils contiennent, les petits pois renforcent les cellules de la peau et lui rendent 20% de plus d’élasticité . Les petits pois sont également riches en vitamines A, qui éclaircissent la peau et réduisent la dilatation des pores.
L’ail : le total éclat
Ce condiment est un concentré de vitamines A, B et C et d’oligo-éléments dont le sélénium et le magnésium, qui, plein d’antioxydants, apportent de l’éclat à notre peau. Seul hic : l’odeur que l’on dégage après en avoir mangé…

Source Midi Libre

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 23:09

Une étude confirme les bienfaits du café sur la santé

Bienfaits-du-cafe.jpg

 

Une étude menée par le Professeur Neal Freedman pour l’Institut national américain du cancer confirme les bienfaits du café sur la santé. Une consommation de deux tasses de café par jour peut réduire la mortalité jusqu’à 15 %, selon les auteurs de l’étude.

Les résultats d’une étude publiée jeudi dans le New England Journal of Medicine confirment les effets bénéfiques du café sur la santé. Les chercheurs ont constaté une réduction de mortalité chez 400.000 consommateurs de café âgés de 50 à 71 ans.

L’étude montre 10 % de morts en moins chez les hommes et 15 % pour les femmes qui consomment deux tasses par jour. Le Professeur Neal Freedman est content que cette étude pourrait rassurer les buveurs de café, mais il met en garde contre les excès.

A noter que les chercheurs déconseillent le café aux enfants.

Source Top Actus Santé

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 07:52

Santé - Comment lutter contre les  brûlures d’estomac   BRULURES-ESTOMAC.jpg

 

Après le repas, marcher un moment, éviter de se reposer (car la position couchée favorise les remontées acides de l'estomac), si vous vous couchez, alors dormez avec le haut du corps légèrement surélevé.
- Manger des aliments diminuant l'acidité (grâce à l'effet tampon joué par l'aliment) comme les yaourts.
- Eviter de consommer des aliments qui provoquent de l'acidité, tels que des aliments riches en protéines, la graisse, les plats épicés, les plats frits, le tabac, le jus de fruits acides (jus d'orange) et les tisanes libérant de l'acide.
- Manger certains fruits comme la banane permet de diminuer la sécrétion acide.
- Répartir les repas en de plus petites prises (pour que la vidange gastrique soit plus petite). Bien mastiquer les repas.
- Rechercher la cause de l'acidité : par exemple, des médicaments comme certains anti-inflammatoires non stéroïdiens ou encore certains antibiotiques peuvent parfois aboutir à des brûlures d'estomac.
- Réduire le poids corporel : l'excès de poids favorise les brûlures d'estomac.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 06:11

Le yaourt à la vanille serait un aphrodisiaque ... pour les souris…Et l’homme… !

yaourts.jpg

 

Des chercheurs américains ont découvert, en menant des expériences sur des rongeurs, que le yaourt à la vanille pouvait renforcer la libido.

Le yaourt à la vanille serait un aphrodisiaque ... pour les souris. SIPA

Manger du yaourt à la vanille, c'est viril. C'est en tout cas ce que des scientifiques américains du prestigieux Massachusetts instituts of technologie (MIT) ont découvert par hasard en menant des études en laboratoire sur l'obésité des souris. D'après les travaux publiés dans la revue Scientific American, cet aliment doperait la libido et la fertilité des rongeurs. « Tout d'abord, les chercheurs ont noté le poil plus brillant et dix fois plus riche en densité des souris au régime yoghourt-vanille. Ils ont aussi remarqué que les souris mâles avaient grâce aux desserts lactés des testicules 15 % plus gros que celles consommant de la junk-food et 5 % de plus que celles ayant un régime normal mais sans yoghourt », rapporte le Figaro qui relaie cette étude.

Les mâles plus virils et plus féconds

Les mâles nourris avec ce laitage aromatisé avaient également la particularité de féconder « plus vite et avec plus de succès » leurs partenaires. En outre, les femelles au même régime avaient elles aussi des petits plus gros et plus forts. Ce constat vient confirmer une étude menée par une équipe de Harvard ayant montré l'amélioration de la qualité du sperme, chez les hommes consommant du yaourt, explique le Figaro.

Cette nouvelle étude ne permet cependant pas de savoir si le yaourt à la vanille a le même effet sur les hommes que sur les souris.

Source France - Soir

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 07:13

Le thé vert pour éviter…

the vert

 

Caries dentaires : Activité antibactérienne Bu, après les repas, il a un effet significatif sur la prévention des caries dentaires, il est riche en fluor, oligo-éléments protecteurs de l'émail dentaire.

Pour lutter contre le mauvais cholestérol : La catéchine du thé vert réduit l'excès de mauvais cholestérol (LDL).

Pour améliorer la digestion : Il est l'ami de vos intestins. Il stimule les réactions et les mouvements péristaltiques de l'intestin grêle et du gros intestin et vous aide à retrouver un transit régulier.

Pour prévenir contre le cancer : Il permettrait une nette réduction du pourcentage des risques du cancer du côlon, du pancréas et du rectum, du sein, de la prostate et des ovaires.

Pour mincir : Il a une action éminemment amaigrissante car il désintoxique l'organisme, active l'élimination de la rétention d'eau, réduit la formation du cholestérol, stimule le foie et tout le système digestif, régule le transit intestinal et active le fonctionnement des reins. S'il est une indication majeure du thé vert, c'est donc bien celle de la perte de poids.

Pour les infections urinaires et les calculs rénaux : Les polyphénols du thé ont une action très positive sur le retour à la normale d'un système urinaire affaibli, contribuant rapidement à un retour à la normale du taux d'urémie.

Contre la grippe : Il a démontré son action sur les virus grippaux. En moins de 5 mn, le virus, mis en contact avec le thé vert est annihilé.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0