Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:23

Difficile d’atteindre le septième ciel sans un métabolisme en bon fonctionnement, selon Martine Fallon, auteure de Love Cuisine (éditions Luc Pire).

 Pour cette consultante en alimentation énergétique, libido et cuisine sont liées. Ses conseils pour pimenter nos assiettes… et notre désir.

epices algerie

En quoi libido et cuisine sont-ils intimement liés ?

La relation entre désir sexuel et alimentation ne va pas forcément de soi. Pourtant, difficile d’avoir une bonne libido sans un corps en bonne santé. L’acte sexuel est l’expression d’un bon métabolisme, où les énergies circulent. Comment avoir une bonne érection avec des artères bouchées ? Comment faire l’amour en ayant mal au dos, en étant stressé ? Une bonne libido, c’est avant tout un foie et des reins qui fonctionnent bien. Le foie, responsable de la fabrication du sang, est indispensable pour la bonne irrigation des organes génitaux. Les reins garantissent la tonicité des glandes sexuelles et contiennent l’énergie originelle vitale de l’individu. Si celle-ci est touchée, la libido se trouve ralentie. Toute l’alimentation actuelle nous pousse droit vers un panneau où serait inscrit en lettres capitales : « Plus d’énergie ». Il n’y a qu’à regarder autour de soi : les gens sont fatigués. Comment avoir envie de l’autre quand le soir, on s’endort dans le canapé ?

Comment réveiller notre alimentation ?

Il faut revoir sa copie côté verre et assiette. Le secret de la vitalité amoureuse, ce sont les légumes. Le céleri, l’artichaut, l’asperge, le poireau, la ciboulette, l’ail, l’oignon ou encore la truffe, font partie de ces aliments naturellement aphrodisiaques. L’idéal, c’est d’en consommer 600 à 800 grammes par jour, exempts de produits chimiques. Nul besoin d’acheter des aphrodisiaques pour doper sa libido. Ils vont fonctionner comme des dopants sur un organisme en mauvaise santé.

Ce qu’il faut, c’est créer une nouvelle appétence. Se redynamiser en couple. Il existe des tonifiants sexuels naturels comme l’élixir de grenade, la gelée royale, le ginseng, l’aloe vera, ou encore le tribulus terrestris. Cette plante, très utilisée en Chine pour traiter les problèmes de libido, augmente la production de testostérone, l’hormone du désir, dans l’organisme. Sans oublier ce que les Chinois appellent les aliments réchauffants, comme la cardamome, le gingembre, les clous de girofle, le safran, la cannelle… Ils donnent une chaleur intérieure. Et pour l’endurance, penser aux céréales complètes.

Quels sont les tue l’amour culinaires ?
Les excès de sel attaquent les reins. Tout comme ceux de protéines, qui créent énormément de déchets et vont les abîmer. Les excès de sucre vont affaiblir la rate, et l’empêcher de contrôler l’énergie de ces mêmes reins. Même effet pour la salade, qui est un anaphrodisiaque par excellence. Au rang des « pompeurs d’énergie » : les sucres rapides, qui nous laissent en hypoglycémie, les plats industriels, l’alcool et le café en excès, la cigarette, les céréales et les graisses dénaturées. En somme, toute cette junk food qui nous surcharge le foie et les reins.

Pour les Chinois, tant que l’on est dans des problèmes d’énergie déficiente, il est facile de revenir en arrière en changeant sa façon de manger. Le corps est bien fait : il va se rééquilibrer quand on lui donne de bons produits. A condition de repenser son alimentation en terme d’énergie globale.

Source Psychologies.com

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 18:37

Le Melon menace le Viagra

melon-charentais

 

Une étude financée en partie par le département de l'Agriculture américain vient de trouver des similarités entre le melon d'eau et le Viagra. C'est un des composés du melon, la citrulline, qui se transformerait en arginine, un acide aminé qui finirait par détendre les vaisseaux sanguins. Un peu comme le fait la célèbre pilule bleue. Son effet ne serait toutefois pas spécifique comme celui du petit losange, si bien que la pastèque pourrait aussi réduire la pression artérielle, globalement.
Messieurs, avant de courir au supermarché, il faut connaître les quelques bémols suivants. D'abord, la quantité. Pour obtenir un taux de citrulline comparable à celui du Viagra, il faudrait consommer environ une dizaine de melons. Déjà, madame risque de se douter de quelque chose. Surtout si vous mangez l'écorce. Car c'est le deuxième bémol. Le composé se retrouve principalement dans l'écorce du fruit, la chair juteuse du melon n'en contenant environ que 40%.
Finalement, il faut certainement savoir que le melon d'eau a aussi un effet diurétique très indésirable si sa consommation a pour ultime but de corriger une dysfonction érectile.
Pfizer, qui détient toujours le brevet du Viagra jusqu'en 2011, n'a donc pas à craindre cette soudaine concurrence maraîchère. Environ 35 millions d'hommes consomment du Viagra quotidiennement.
La trouvaille scientifique a néanmoins fait le tour du monde en quelques minutes hier. Par un effet de téléphone arabe, le melon avait même gagné des vertus aphrodisiaques dans le quotidien chinois People's Daily. «Peut-être qu'effectivement, il y a un effet sur la libido», explique Rod Santa Ana, du Centre A&M pour l'amélioration des fruits et légumes qui a participé au projet melon d'eau. «C'est un peu comme le Viagra, compare le chercheur joint au Texas. Est-ce qu'il a un effet sur la libido ou alors il ne fait qu'assouplir les inhibitions des gens qui comptaient déjà faire l'amour? Mais ce n'est pas à nous de le déterminer. Nous nous intéressons aux bienfaits des fruits. Il faudrait faire de nouvelles études cliniques.»
Source : La Presse - Canada

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 08:43

Bien-être - La gelée royale pour lutter contre la fatigue

gelee-royale-biologique.jpg

cellule-royale-abeilles.jpg

 

La gelée royale, avec son nom prestigieux et son origine un peu mystérieuse, est un produit de santé séduisant. Tour d’horizon de ses vrais atouts et des précautions à prendre.
Si vous voulez bénéficier d’une cure de gelée royale, sachez que la prise de gelée royale est particulièrement profitable aux changements de saison afin d’aider l’organisme durant cette transition, mais encore chaque fois qu’une «baisse de régime» se fait sentir. Généralement, la gelée royale est un partenaire santé exceptionnel dont les vertus sont de plus en plus reconnues et appréciées par ceux qui en expérimentent la prise.
-La gelée royale, le lait des abeilles
La gelée royale est appelée lait des abeilles parce qu’elle remplit à peu près la même fonction que ce dernier. Elle est utilisée pour nourrir les larves des abeilles pendant les premiers stades de leur développement. Quant à son qualificatif de «royale», elle le doit au fait qu’elle est la nourriture exclusive de la reine des abeilles. Les reines vivent quatre à cinq ans alors que les abeilles ordinaires meurent au bout de quelques mois (pour les plus chanceuses). Les reines sont en effet aussi les seules abeilles capables de pondre les œufs. La gelée royale est une substance jaune pâle, à la saveur à la fois acide et peu sucrée. Depuis sa découverte au milieu du XXe siècle, les apiculteurs prélèvent dans chaque ruche une part de ce produit précieux pour le commercialiser.
-Quels sont les vrais bénéfices de la gelée royale ?
Si l’ingrédient principal de la gelée royale est l’eau, elle contient aussi des sucres, des protéines et des graisses. D’autres éléments sont plus précieux, notamment les vitamines, du groupe B principalement, mais aussi des minéraux et des oligoéléments. Les études scientifiques qui se sont penchées sur la gelée royale ne sont pas très nombreuses. Ses bienfaits théoriques ne sont pour l’instant pas étayés par des données très fiables. Une certaine efficacité antibiotique a cependant été observée, ainsi qu’un effet similaire à celui des œstrogènes — on conseille donc parfois d’en prendre au moment de la ménopause. Plus traditionnellement, la gelée royale est plutôt utilisée comme un «renforçant» ou un «énergisant ». On la conseille notamment en cas de convalescence, de période de stress ou de grosse fatigue.
-Comment utiliser la gelée royale ?
La gelée royale fraîche est réputée plus efficace, mais elle est plus chère et doit être conservée au congélateur. la gelée lyophilisée, qui se présente sous forme de capsules ou pilules, se contente d’un placard ! Attention, la posologie doit être adaptée puisqu’une fois lyophilisée, la gelée royale est trois fois plus concentrée. On conseille, pour une cure «de base», en cas par exemple de grosse fatigue, entre 100 mg et 250 mg de gelée lyophilisée. De la gelée royale également en ampoules en pharmacie. La gelée royale ne présente pas de risques particuliers pour la santé. Il ne faut cependant pas la prendre les yeux fermés. Elle peut déclencher des réactions parfois violentes chez les personnes allergiques au pollen ou aux piqûres d’abeille.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 08:04

Santé - Les poissons gras protègent contre l’infertilité des femmes

sardine.jpg

 

Une nouvelle étude a affirmé que la consommation des poissons gras tels que saumon, thon, hareng, et sardine réduirait les risques d’infection par des problèmes d'infertilité
Les poissons gras sont les poissons «bleus». Ils ne sont d'ailleurs pas si gras que cela, avec 5% à 12% de lipides, l'équivalent d'un steak ou d'une côte de veau. Ils présentent l'énorme avantage de contenir des quantités importantes d'acides gras polyinsaturés de type oméga- 3, acides gras essentiels qui, consommés en suffisance, contribuent à la croissance et au bon fonctionnement du cerveau, des yeux, des nerfs et préviennent les maladies cardiovasculaires, les maladies inflammatoires et autres. En plus de leurs vertus qui ne sont plus à prouver, la consommation de ce genre de poissons réduirait les risques d’infection par la maladie de la muqueuse de l'utérus, qui attaque les femmes, cause principale de l’infertilité.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 07:39

Santé – les aliments bons pour la vue

Vitamine C 

L’orange, la mandarine et la clémentine
Les agrumes contiennent des quantités appréciables d’antioxydants, telle la vitamine C. Cette dernière protègerait la cornée et le cristallin de l’opacification à l’origine de la cataracte (affection touchant plus d’une personne sur cinq à partir de 65 ans et se caractérisant par une baisse de la vue, un éblouissement à la lumière vive).
Pourquoi ?
La vitamine C assure une protection très puissante contre l’oxydation et protège le cristallin et la cornée des agressions par les radicaux libres. Consommation : jus et fruits entiers 2 à 3 fois/semaine.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:57

Les porteuses d'implants mammaires PIP vont devoir se les faire enlever

protheses mammaires PIPUne prothèse mammaire PIP défectueuse

 

Les porteuses d'implants mammaires PIP vont devoir se les faire enlever. Elles seraient au nombre de 30 000 en France. Ces implants seraient cancérigènes. Huit cas ont déjà été diagnostiqués.

Selon Libération, les autorités sanitaires vont demander d'ici la fin de la semaine aux 30 000 femmes porteuses de prothèses mammaires PIP de se les faire enlever chirurgicalement. "Aussi bien le directeur général de la Santé que la présidente de l'Institut national du cancer (Inca) mais aussi le chirurgien vedette du groupe hospitalier Henri-Mondor à Créteil, Laurent Lantieri, nous l'ont confirmé", assure le quotidien : "avant la fin de la semaine, les autorités vont demander à toutes les femmes porteuses de prothèses mammaires de la marque PIP de se les faire retirer : des prothèses, conçues à partir d'un gel non conforme, qui peuvent se déchirer et provoquer, outre des inflammations, des cancers".

Cinq cancers du sein (adénocarcinomes) ont été déclarés ainsi qu'un cas de lymphome rare du sein, un cas de lymphome de l'amygdale et un cas de leucémie, selon le Pr Grall à l'issue du premier "comité de suivi" créé à la demande du gouvernement.

Une décision historique

Selon Libération, cette décision de demander aux femmes porteuses d'implants défectueux de se les faire retirer est une première "dans l'histoire de la chirurgie réparatrice". "On est d'accord sur la nécessité de cette décision", a affirmé au quotidien le chirurgien Laurent Lantieri, membre du comité de suivi. "Nous sommes face à une crise sanitaire, liée à une escroquerie (...). Il n'y a pas d'urgence mais nous n'avons plus le choix. Il faut retirer toutes ces prothèses. A mes yeux, ce n'est pas l'application d'un principe de précaution, mais un principe de prévention", a-t-il ajouté. Les détails de la demande adressée aux femmes concernées seront fixés lors d'une réunion du comité de suivi le vendredi 23 décembre. "Toutes les femmes porteuses d'implants PIP seront remboursées de leurs frais médicaux et chirurgicaux liés à l'explantation", a indiqué à Libération le professeur Grall.

En revanche, la pose de nouveaux implants ne sera remboursée que pour les femmes ayant subi un cancer du sein. Elles représentent 20 % des femmes s'étant fait implanter des prothèses PIP.

L'INCa a annoncé à la mi-décembre qu'il émettrait "d'ici huit jours" une série de recommandations aux professionnels de santé sur la conduite à tenir, notamment au niveau chirurgical. Depuis mars 2010, 523 retraits de ces implants ont été effectués. Un numéro vert est à la dispostion des femmes concernées voulant plus de détails : 0800 636 636. 5 000 appels ont été enregistrés depuis deux semaines.

Le parquet de Marseille a déjà reçu 2 000 plaintes de porteuses de prothèses mammaires PIP. Une information judiciaire a été ouverte pour "blessures et homicide involontaire".

Source La Dépêche du Midi

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 05:59

Le chou : votre allié santé

choux.jpg

 

Les études épidémiologiques de ces dernières années sont formelles : manger des choux est excellent pour la santé. Outre l’aspect préventif de certains cancers, le chou est riche en vitamine B9 aussi connue sous le nom d’acide folique. Cette vitamine souvent déficitaire dans l’organisme humain joue un rôle important dans la production de notre matériel génétique (ADN et ARN). Elle favorise aussi la formation des globules rouges, et elle participe à la fabrication de la sérotonine (neurotransmetteur antistress). Riches en substances antioxydantes, les choux mais aussi les naverts se révèlent bénéfiques dans la prévention de certains cancers (voies digestives principalement). Selon les dernières études scientifiques, la fréquence des cancers serait inversement proportionnelle à la consommation de choux. Cet effet protecteur est dû à la présence dans l’ensemble de la famille des choux de glucosinolates qui ont la propriété d’augmenter l’efficacité de certaines enzymes du foie qui neutralisent les substances cancérigènes. Parmi les différentes variétés de choux, celui qui est le plus riche en glucosinolates est le brocoli ! Le chou est aussi bien connu pour ses vertus apaisantes en cataplasme sur les rhumatismes. Il est aussi curatif sur les ulcères variqueux et l’eczéma suintant. Les pansements ou cataplasmes de choux se réalisent avec 3 à 4 feuilles bien charnues dont on ôte les grosses nervures avant de les écraser au rouleau à pâtisserie. En plus de toutes ces qualités, les choux font des merveilles sur les ulcères gastriques. Du fait de leur forte teneur en antioxydants (caroténoïdes comme le bétacarotène, la lutéine et la zéaxanthine) particulièrement recommandés pour lutter contre les effets du vieillissement, notamment la prévention de la cataracte.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 05:41

Gargarisme au Gingembre

gingembre-racine-gaclules.jpg

 

Les maux de gorge sont une inflammation de la muqueuse. Souvent bénins, ils peuvent aussi annoncer un rhume ou une angine, ce qui signe la démission du système immunitaire. Des remèdes naturels peuvent soulager.
Cette technique très efficace nous vient des îles d’Hawaï. Le gingembre associé à l’ananas fait des merveilles. Se gargariser d’abord avec l’infusion de gingembre chaud, puis avec le jus d’ananas froid constitue un traitement très efficace.
Ingrédients :
• 1 cuillère à café de gingembre en poudre.
• Miel
• 1/2 citron.
• Jus d’ananas.
Préparation :
1. Faites infuser le gingembre (skendjbir) dans 1/2 tasse (125 ml) d’eau bouillante.
2. Lorsque l’eau est tiède, ajoutez 1 quart de cuillère à café de miel et le jus du demi-citron.
3. Gargarisez-vous.
4. Recrachez l’infusion de gingembre.
5. Gargarisez-vous ensuite avec le jus d’ananas frais ou froid.
6. Recrachez le jus d’ananas. Renouvelez au besoin pendant la journée.

Source Le Jour d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 00:05

Santé - Petits maux de l’hiver - Je suis fatiguée, je mange quoi ?

fruits-legumes-fibres.jpg

 

Les jours sont de plus en plus courts et tristounets. Se lever le matin, c’est plutôt genre calvaire. Dans la journée, vous vous traînez, le moral dans les stilettos. Vous baissez du nez devant la télé ou au ciné. Bref, vous êtes fatiguée, sur les rotules. Alors, que faut-il manger pour vous requinquer et oublier la fatigue ?

Demandez-vous d’abord d’où vient cette fatigue
Est-ce que vous dormez assez ? Vous ne buvez pas trop de café ? Vous avez de grosses contrariétés qui vous stressent plus que d’habitude ? Vous faisiez du sport et vous avez arrêté pour cause de mauvais temps ? Vous traînez un rhume ?
Si votre manque de sommeil est en cause, il est facile d’y remédier en disciplinant vos heures de coucher et en diminuant le café.
Les contrariétés ? Rien d’autre à faire que le gros dos en attendant que ça passe.Le sport ? Vous allez vous y remettre vite, dès que ça ira mieux.
Le rhume ? Il risque de se dissiper plus rapidement avec de la vitamine C.
Alors, que manger pour bien dormir, avoir votre dose de cette vitamine (et des autres) et dissiper cette antipathique fatigue ?
Mangez des agrumes et des kiwis
Ce sont des fruits riches en vitamine C et c’est leur saison. Ne terminez pas un repas sans manger une orange ou un kiwi. Commencez-le avec un pamplemousse
Préparez-vous une provision de smoothies en centrifugeant des pamplemousses, des oranges, des kiwis mais aussi des fraises, qui sont tout autant riches en vitamine C. Congelez-les : vous en aurez toujours sous la main.
Mettez du jus de citron (jaune ou vert) partout : non seulement dans les salades mais aussi sur le poisson, la viande, les légumes.
Et, éventuellement, prenez un complément de vitamine C, ça ne peut pas vous faire de mal !
Mangez des choux
Côté légumes, la nature fait bien les choses. C’est la saison de tous les choux et ils sont eux aussi bien fournis en vitamine C. Ils contiennent aussi des sels minéraux et des antioxydants bénéfiques.
Alors en avant pour le brocoli, il en regorge ! Cuisez-le croquant et à la vapeur pour qu’il en perde le moins possible et accommodez-le en légume d’accompagnement. Il s’accorde avec tout : poisson, viande, volaille. Et il fait un malheur dans les pâtes et le risotto. Cuisinez-le aussi en potage : avec par exemple des épinards (pleins de vitamine C aussi, et de sels minéraux).
Une petite salade de chou rouge ou vert, finement râpés, en entrée ? C’est pas mal du tout et il y en a chez tous les traiteurs si vous n’avez pas le courage de la préparer ou si vous déjeunez au bureau.
Mangez des fruits de mer que vous noierez de citron du foie, des légumes secs, du chocolat
Le dénominateur commun de ces produits est le fer
Il n’est pas impossible que le vôtre soit en berne, surtout si vous ne mangez pas souvent de viande rouge : dès qu’on en manque, même un peu, on fatigue.
Les légumes secs ne font pas grossir, vous le savez. Alors, en avant la salade de lentilles ou de haricots secs
Il y a 10,7 mg de fer dans 100 g de chocolat. Voilà un bon prétexte pour en croquer une barre au moins tous les jours.
Contre la fatigue : du magnésium
Tous ces produits sont aussi riches en magnésium, dont le manque peut aussi être responsable de votre fatigue, de vos problèmes de sommeil. Surtout si par-dessus le marché une crampe vous cisaille souvent les jambes.
Mais une petite cure de magnésium en complément ne vous fera sûrement pas de mal car même avec une alimentation qui en est riche, on a du mal à atteindre son quota de 350 mg par jour.
Trois repas équilibrés par jour
avec du pain
Si vous sautez le petit déjeuner, si vous déjeunez d’un sandwich ou d’une salade, si vous grignotez en rentrant à la maison et vous gavez au dîner parce que, à juste titre, vous êtes affamée, il ne faut pas vous étonner d’être fatiguée et de mal dormir !
Il en va de même si vous ne mangez pas de pain ou alors en quantités homéopathiques. Vous manquez de ces bons glucides lents qui apportent de l’énergie. Pour vous les fournir, il faut au moins 150 g de pain par jour.
Mieux vaut remettre de l’ordre dans votre alimentation si vous voulez retrouver la pêche. Petit déjeuner copieux (pain, laitage, fruit), déjeuner et dîner avec viande, poisson ou œuf, du pain et/ou des féculents, beaucoup de légumes, un laitage et un fruit pour terminer.
Mais si avec tout cela votre fatigue ne cède pas, il faut alors consulter votre médecin afin de vous assurer qu’elle n’a pas une autre origine que votre mode de vie et votre alimentation.

Source Midi Libre

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 04:32

L’eucalyptus - Un anti-inflammatoire naturel

Eucalyptus.jpg

Arbre à la fièvre, tel est le surnom imagé de cet arbre majestueux dont les usages thérapeutiques sont nombreux. Ses feuilles, très riches en huile essentielle, sont utilisées sous des formes variées (infusion, teinture, soluté buvable, gélule) pour traiter de nombreuses affections, respiratoires notamment, mais pas seulement. Voici de nombreuses bonnes raisons d’utiliser l’eucalyptus.

L'eucalyptus, un antiseptique des voies respiratoires

- L'eucalyptus est utilisé pour traiter les affections de l'appareil respiratoire. Il augmente les sécrétions en agissant directement sur les cellules bronchiques et en détruisant le mucus. Résultat, il exerce une action antitussive, laquelle est renforcée par une action antiseptique, dans la mesure où l'eucalyptus inhibe le développement des bactéries et des champignons.

Au final, les feuilles d’eucalyptus sont antitussives, expectorantes et antiseptiques, et permettent de soigner : bronchite, maux de gorge, toux, rhume, nez bouché…

- En cas d’affections bronchiques, de maux de gorge et de toux, l’eucalyptus peut être utilisé sous forme de poudre, de teinture- mère, de sirop. Mais également en friction de la poitrine sous forme de baume ou pommade, ou d’huile essentielle.

- En cas de nez bouché ou de rhume, les inhalations sont très efficaces (infusion de feuilles ou huile essentielle), tout comme les solutions pour pulvérisations nasales (teinture)

- Les feuilles d’eucalyptus sont aussi employées en infusion.

- Comme antiseptique, l’eucalyptus est utile contre les infections des voies urinaires (inflammations de la vessie, colibacilloses…). Il améliore également les inflammations de la muqueuse gastrique et de la muqueuse intestinale.

Les autres vertus de l’eucalyptus

On prête à l’eucalyptus de nombreuses autres vertus : Contre les bouffées de chaleur, les gaz et les palpitations chez les femmes ménopausées.

Contre les rhumatismes.

Contre les migraines.

Contre la fatigue passagère.

Comme désinfectant sur les plaies, brûlures et ulcères cutanés. Enfin, l’eucalyptus possède des vertus hypoglycémiantes (qui abaissent le taux de glucose dans le sang), liées à la présence de flavonoïdes, mise en évidence expérimentalement et qui reste donc à démontrer chez l’homme.

L’eucalyptus est aussi désinfectant et insecticide

L’eucalyptus possède des propriétés désinfectantes, que l’on peut employer pour assainir l’air intérieur, en faisant par exemple bouillir des feuilles, en diffusant de l’huile essentielle d’eucalyptus, ou tout simplement en cultivant un plant d’eucalyptus en pot. Appliqué sur la peau, l’eucalyptus permet aussi d’éloigner les insectes indésirables, dont les moustiques. En friction sur les cheveux, l’eucalyptus tient les poux à distance. Et en friction sur la fourrure des animaux, l’eucalyptus éloigne les puces et autres parasites.

Précautions

L’huile essentielle d’eucalyptus est déconseillée chez les femmes enceintes, allaitantes et les jeunes enfants. Par précaution, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Click here to find out more!Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0