Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 10:34
Santé -7 stimulants naturels anti fatigue
germes-de-ble.jpg
 
 
Un gros coup de mou ? Besoin de recharger les batteries ? Avant de se jeter sur les remontants chimiques, on mise sur les coups de pouce naturels.
Le germe de blé
Son atout anti fatigue : C'est la partie du blé la plus riche. "Son gros avantage c'est qu'il regroupe toutes les vitamines du groupe B, indispensables pour avoir un bon sommeil ou lutter contre le stress et de nombreux minéraux comme le magnésium, le zinc et le phosphore. Il a donc une action complète pour soutenir l'organisme", résume Nathalie Tutrut, naturopathe.
Comment le consommer ? Sous forme de paillettes, à saupoudrer dans les yaourts, compotes, salades, céréales... grâce à son goût peu prononcé. L'idéal : choisir du germe de blé frais (en magasins bio) pour conserver tous ses bienfaits et en consommer 1 à 2 cuillères à soupe par jour, notamment en période de stress. Seule contre-indication : l'intolérance ou l'allergie au gluten.
Le plasma marin
Son atout anti fatigue : Aussi appelé "sérum de Quinton", le plasma marin est de l'eau de mer filtrée, chargée de nombreux minéraux, notamment du magnésium et du calcium. "Il est intéressant pour lutter contre la fatigue nerveuse car il est mieux assimilé et toléré au niveau intestinal qu'une cure de magnésium seul", explique la naturopathe.
Comment le consommer ? Sous forme d'ampoules, 2 fois par jour en dehors des repas et pendant 3 semaines (on peut prolonger mais mieux vaut respecter une pause d'une semaine). Il existe en version isotonique ou hypertonique (au goût salé), plus efficace mais à éviter en cas d'hypertension.
Le ginseng
Son atout anti fatigue : "C'est un bon stimulant global pour le physique, l'intellect et l'immunité, et une plante dite adaptogène qui permet à l’organisme de mieux s'adapter face au stress", résume Nathalie Tutrut. Intéressant donc en période de stress au travail, avant un examen ou en cas de fatigue générale.
Comment le consommer ? Le ginseng asiatique (panax ginseng) se trouve en herboristerie sous forme de tisanes mais aussi en pharmacie et parapharmacie sous forme de gélules, d'extrait fluide ou d'ampoules, souvent associé à d'autres stimulants comme l'acérola et la gelée royale. On peut en prendre jusqu'à 1 g/jour, plutôt le matin et pas avant de dormir car il est stimulant. A éviter en cas de cancers hormonaux-dépendants, de problèmes d'insomnie ou d'hypertension.
L'avoine
Son atout anti fatigue : "Sur le long terme, elle stimule doucement la thyroïde et permet d'accélérer le métabolisme corporel pour éviter de manquer d'énergie", explique la spécialiste.
Comment la consommer ? Elle est super au petit-dèj car elle apporte des sucres lents qui calent et donne de l'énergie pour la journée. Mieux vaut choisir des flocons d'avoine complets car ils contiennent le son d'avoine (la partie la plus riche, qui stimule le transit). On essaie par exemple cette recette de muesli maison proposée par Nathalie Tutrut : des flocons d'avoine + du lait d'avoine + quelques fruits secs (raisins, abricots, mangues ou baies de goji). On prépare le mélange le soir et on le met au frais toute la nuit. Le matin, on ajoute une banane pas trop mûre.
L'acérola
Son atout anti fatigue : c'est l'un des 4 fruits les plus riches en vitamine C : il en contient 20 à 30 fois plus que le kiwi à poids égal. Or, c'est la vitamine indispensable pour le tonus (elle redonne un coup de fouet très rapidement) et pour l'immunité : elle renforce entre autres nos défenses naturelles pour mieux combattre les virus de l'hiver.
Comment le consommer ? En prévention, faire une cure dès l'automne et tout au long de l'hiver, surtout si on a tendance à attraper tous les virus qui traînent. La bonne dose : 250 à 300 mg/jour de vit C sous forme d'acérola. En cas de rhume ou autre infection virale, on peut augmenter les doses pour booster les défenses. De préférence, on ne les prend pas en même temps qu'une supplémentation en fer pour pas gêner l'absorption, et plutôt le matin en cas de sommeil fragile.
La gelée royale
Son atout anti fatigue : "C'est le produit de la ruche le plus nutritif, il est très riche en vitamines du groupe B et en minéraux", explique la naturopathe. Elle a donc des vertus énergisantes et stimule le métabolisme global.
Comment le consommer ? Sous forme de gelée vendue en pots, il faut alors en prendre une toute petite quantité mais comme le goût est prononcé, on l'avale plutôt avec un jus de fruits le matin par exemple. On la trouve aussi sous forme d'ampoules à boire ou de gélules (mais mieux vaut privilégier la forme liquide). Le bon dosage pour garder ou retrouver de l'énergie : 500 mg/jour pendant 1 à 2 mois minimum.
Le trio cuivre-or-argent
Son atout anti fatigue : Ces oligo-éléments renforcent notre organisme en profondeur. Ils sont indiqués pour récupérer en cas de fatigue prolongée, mais aussi en prévention dès le début de l'hiver. Leur effet est plus lent à se faire sentir que celui d'autres stimulants mais ils rééquilibrent de manière durable.
Comment le consommer ? Sous forme liquide (bouteilles ou ampoules) ou comprimés. En cure de 2 mois minimum, à prendre matin et soir à jeun, par exemple de novembre à février. Il est tout à fait possible d'associer cette cure à une cure de vitamine C. 
Source Medisite
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 05:39

9 antibiotiques naturels !

fruits-legumes-fibres.jpg

 

Les médecins se tournent de plus en plus vers les antibiotiques naturels, sans risque de résistance, ni effets secondaires.

Ils pourraient, comme les antibiotiques classiques, neutraliser les bactéries et faire office d’antiviraux contre la grippe, le rhume, l’otite, l’angine et même les infections urinaires !

Canneberge : contre les infections urinaires

D’où viennent les propriétés de la canneberge ? Une substance contenue dans la baie (proanthocyanidine) empêcherait les bactéries de se fixer dans la muqueuse. En 1994, une étude américaine de l’école médicale de Harvard a montré que la consommation régulière de cette plante réduirait les infections urinaires chez les femmes.
Consommation : 1 gélule/jour le matin avec un verre d’eau pendant le repas en prévention. A vie si nécessaire pour celles qui ont des cystites à répétition. A la place, on peut aussi prendre un verre de jus de canneberge ou 250g de baies (même posologie). Si la répétition des infections persiste, consultez.
Attention : pendant l’infection, la consultation chez un médecin et la prise d’antibiotiques sont fortement conseillées.

Pépins de pamplemousse contre le Candida

L’extrait de pépins de pamplemousse serait un antibiotique naturel, un antiviral, un fongicide et un antiparasitaire. Il combattrait 800 souches de bactéries et virus, et 100 champignons et autre parasites ! Il serait recommandé dans le traitement du Candida (champignon à l’origine de ballonnements, fatigue, migraines, douleurs articulaires...).
D’où viennent les propriétés des pépins de pamplemousse ? De leur richesse en bioflavonoïdes.
Consommation (sur prescription d’un spécialiste) : 3 à 18 gouttes une fois/jour dans un verre d’eau la première semaine. Puis 2 fois/jour la deuxième, et 3 fois/jour la troisième pendant les repas. Il est conseillé de revoir un spécialiste après la cure. En magasins bios ou pharmacies.

Ail : contre les pneumonies...

De récentes études ont montré que les composés de l’ail peuvent tuer 60 espèces de champignons et plus de 20 types de bactéries, dont le pneumocoque responsable de la pneumonie ou le staphylocoque doré...
D’où viennent les propriétés de l’ail ? L’allicine, substance contenue dans le condiment, est un puissant antimicrobien. Son action au niveau des poumons est particulièrement forte car ce composé volatil s’élimine par cette voie, tuant bactéries et virus au passage.
Consommation : 1 à 2 gousses d’ail crues hachées par jour pendant les repas, en prévention à vie. Malade, 4 à 6 gousses par jour jusqu’à guérison.

Vinaigre de cidre : contre les maux de l'oreille

Bon pour la tension, contre l’ostéoporose... le vinaigre de cidre est aussi un antimicrobien efficace contre les infections du conduit auditif.
D’où viennent ses propriétés ? Selon une étude sud-africaine (1998), l’acide acétique qu’il contient serait un puissant antibactérien, notamment sur les staphylocoques à l’origine de maux d’oreilles.
Consommation : En cas d’infection, faites un bain d’oreille avec un mélange moitié vinaigre de cidre - moitié eau chaude, 2 à 3 fois/jour, jusqu’à ce que la douleur et la fièvre disparaissent.
Attention : consultez systématiquement votre médecin pour vérifier que le tympan n’est pas perforé (paracentèse spontanée) et éliminer tout risque de méningite.

Arbre à thé : anti infections ORL...

Antifongique, antivirale et bactéricide à large spectre, l’huile essentielle de Melaleuca Alternifolia (arbre à thé) est actif contre le streptocoque (bactérie responsable de l’angine ou des infections urinaires ou intestinales, par exemple).
D’où viennent ses propriétés ? "Son efficacité est indéniable mais on ne connaît pas les raisons de son action", explique le Dr Line Martin, médecin et naturothérapeute. Consommation (sur prescription d’un spécialiste) : 3 à 4 gouttes par jour* en 3 prises avec 1 cuil. de miel, jusqu’à guérison. Prix : huile essentielle d’arbre à thé 6€ (10ml) en pharmacies spécialisées ou magasins bios.
* Les HE ne sont pas dénuées de risques. Cessez les prises au moindre effet secondaire et consultez si cela venait à s’aggraver.

Huile essentielle de thym à thymol contre la bronchite…

Immunostimulante, antiseptique, antibiotique, antiparasitaire, fongicide, l’huile essentielle de thym à thymol est efficace contre les infections bronchopulmonaires (bronchite) et des voies respiratoires (angine, sinusite).
D’où viennent ses propriétés ? "Le thym à thymol rend la membrane de la bactérie perméable. Elle se disloque ce qui la tue", explique le Dr Line Martin, médecin généraliste, naturopathe.
Consommation (sur prescription d’un spécialiste) : 2 gouttes 3 fois par jour* sur un comprimé neutre ou un sucre jusqu’à guérison. Prix : HE de thym à thymol 10€ (10ml) en pharmacies spécialisées ou magasins bios.
* Les HE ne sont pas dénuées de risques. Cessez les prises au moindre effet secondaire et consultez si cela venait à s’aggraver.

Propolis : contre les angines

La propolis est une résine récoltée par les abeilles, dont elles se servent pour calfeutrer et aseptiser leur ruche. En 1989, des chercheurs polonais constatent qu’elle réduit la durée des symptômes du rhume plus rapidement qu’un placebo.
D’où viennent les propriétés de la propolis ? Grâce à la forte présence de flavonoïdes (antioxydants), elle accélère le processus de destruction des virus et bactéries en améliorant la capacité des macrophages (globules blancs éboueurs) à les neutraliser.
Consommation : "Utilisez un spray buccal à la propolis en solution hydro-alcoolique. 15 à 20 giclées/jour ou diluées dans un peu d’eau. A avaler en cas de rhume et/ou d’inflammations de la gorge", explique Dr Line Martin. En pharmacies et magasins diététiques.

Ginseng contre le rhume

Une étude canadienne en 2005 a montré que la prise régulière de ginseng protègerait du rhume. Les chercheurs ont observé que cette racine réduirait également la durée des symptômes.
D’où viennent les propriétés du ginseng ? Ce serait un stimulant du système immunitaire.
Consommation : 100 à 200mg de ginseng sibérien, en gélules 3 fois/jour, en cure de 3 semaines maximum par mois sur au moins 3 mois. Pour plus d’efficacité, un dosage du cortisol sanguin permet de savoir si la prise a une utilité. Prix : 10€ les 90 gélules en pharmacies et magasins bios.

L’echinacea purpurea contre la grippe

Cette jolie marguerite pourpre aurait des effets préventifs sur le rhume et la grippe, selon l’OMS et l’ESCOP (groupe de scientifiques européens en phytothérapie).
D’où viennent les propriétés de l’échinacée ? "Elle rend les globules blancs plus mobiles et augmente la capacité des macrophages (globules blancs éboueurs) à neutraliser les bactéries… et virus", explique le Dr Line Martin, médecin généraliste, naturopathe. "Elle contient aussi de l’échinacoside, aux propriétés antibiotiques."
Consommation : 10 à 100 gouttes/jour (la quantité dépend de la corpulence et des symptômes) de teinture mère réparties en 2 ou 3 prises avec un verre d’eau - sur prescription d’un spécialiste. Prix : 19€ les 100ml en magasins bios ou pharmacies.

Sources

Remerciements au Dr Line Martin, médecin généraliste et naturothérapeute à Caen, auteur de l’ouvrage Guide des antibiotiques naturels, éd. Equilibre.
- Etude de l’école médicale de Havard sur la canneberge et sa prévention sur les infections urinaires. 1994 - Thorp MA, Kruger J, et al.
- The antibacterial activity of acetic acid and Burow’s solution as topical otological preparations. J Laryngol Otol octobre 1998.
- Szmeja Z, Kulczynski B, et al. Therapeutic value of flavonoids in rhinovirus infections. Etude polonaise de 1989.
- Predy GN, Goel V, Lovlin R, et al. Efficacy of an extract of North American ginseng containing poly-furanosyl-saccharides for preventing upper respiratory tract infections : a randomized controlled trial. Octobre 2005

Source Medisite Florence Massin, journaliste santé

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 18:50
Les nouveaux conseils : Deux brossages quotidiens, brosse électrique, chewing-gum et fil dentaire… !
brossages-des-dents.jpg 
Deux brossages quotidiens au lieu de trois, l'utilisation du fil dentaire, de la brosse électrique et du chewing-gum : voici les nouveaux conseils.
L'UFSBD recommande de se laver les dents matin et soir et de mâcher un chewing-gum après le repas de midi.        
Le 15 novembre, l'Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) a expliqué que deux brossages des dents chaque jour suffisent à une bonne hygiène dentaire. Pourquoi ?
43 et 57 secondes de brossage de dents
L'UFSBD a tenu compte des données autour de l'hygiène buccodentaire des Français. Il se trouve que les anciennes recommandations (un brossage de 3 minutes trois fois par jour) n'étaient suivies que par un seul français sur quatre. En pratique, la durée du brossage va de 43 à 57 secondes. Même constat pour le nombre de brossages. Il ressort de l'enquête que celui du midi n'est quasiment jamais réalisé.
Un chewing-gum après le déjeuner
Face à ce constat, l'UFSBD a souhaité s'adapter. En outre, elle a également reconsidéré la durée de formation de la plaque dentaire (responsable des caries). Celle-ci mettant douze heures à se régénérer, il est inutile donc de se brosser les dents à la mi-journée. Néanmoins, pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire, l'UFSBD recommande de mâcher un chewing-gum après le repas de midi. La mastication génère une salive plus chargée en bicarbonates qui aident à protéger l'émail.
Brosse à dents électrique plutôt que manuelle
L'UFSBD conseille également de changer ses habitudes en matière de brosse à dents. Utilisez une brosse à dents électrique plutôt qu'une manuelle. La première effectue 40 000 mouvements par minute, la seconde 600 maximum. Au lieu de la changer tous les trois mois, remplacez-la lorsque ses poils sont abîmés. Les dentistes insistent également sur l'utilisation le soir, en complément du brossage, du fil dentaire ou d'un jet hydropropulseur.
Source Sciences et Avenir
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 08:07

Essayez de faire ces exercices face à votre ordinateur. . .   Gymnastique-ordinateur--1-.jpg

Essayez de faire ces exercices à votre ordinateur. . .
Lorsque vous vous sentez raide et douloureux d'être assis à votre ordinateur pendant de longues périodes,

Gymnastique-ordinateur--2-.jpg  Gymnastique-ordinateur--3-.jpg

essayez de varier votre position et votre attitude.
Nous savons que nous ne devrions pas rester trop longtemps sans prendre une pause pour s'étirer et se déplacer,
mais on oublie cela et ensuite on le paye à la fin de la journée.
Afin de prévenir des douleurs chroniques au dos et au cou, voici plusieurs exercices proposés, les meilleurs pour soulager le stress aussi.
Essayez l'un de ceux-ci la prochaine fois que votre dos et votre cou commencent à s'ankyloser.

 Gymnastique-ordinateur--4-.jpg

Là, maintenant, vous ne vous sentez pas mieux?

.....

Etonnant ….Non… !  

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 13:54
Remède contre les Maux de Gorge
Maux-de-Gorge.jpg 
L’hiver, pour lutter contre les maux de gorge; au lieu de prendre des médicaments qui vont diminuer vos défenses naturelles, suivez les conseils ci-dessous :.
Verser du thé dans un bocal...
Combiner à des tranches de citron, du miel et du gingembre si possible coupé en tranches.
Fermer le récipient et le mettre dans le réfrigérateur, une gelée se forme.
Pour servir, prendre une cuillère soupe de cette gelée dans une tasse  et  versez de l'eau bouillante.  
Conservez au réfrigérateur 2-3 mois.
Et là vous avez un nectar contre les maux de gorge.
Le miel est reconnu par la science, comme étant un remède pour de nombreux maux qui touchent l’être humain.
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 16:28

Santé - La Figue - Bienfaits et vitamines

figues.jpg

 

Fraîches ou sèches, les figues sont très digestes et sont même recommandées en cas de douleurs stomacales ou de dérangements intestinaux. Elles contiennent beaucoup de fibres insolubles qui facilitent le transit intestinal et qui aident à prévenir la constipation.

La figue fraîche apporte une proportion de grammes de fibres pour 100 g, la figue sèche 11 grammes. Elles contiennent de la pectine qui aide à réduire le taux de cholestérol. Elles sont très nutritives et contiennent beaucoup de minéraux, fer, manganèse, potassium, calcium, brome. La figue fraîche donne un apport énergétique de 64 calories pour 100 grammes, la sèche 239 calories. L’assèchement, et donc l’évaporation de l’eau concentre les éléments nutritifs. Comme tous les fruits secs, les figues ont une teneur en sucre très élevée, 56,8 g de glucides contre 15,5 pour la figue fraîche. Un des constituants de la figue serait analogue au suc pancréatique. Le fruit cuit est résolutif. Le latex blanc qui sort à la cassure des rameaux ou de pétiole des feuilles est âcre et irritant. il contient un ferment qui coagule le lait et des enzymes digestifs qui «digèrent» la viande. Il détruit les cors et les verrues.

Attention : Les feuilles peuvent par simple contact provoquer des allergies cutanées.

Infusion : Les tisanes de feuilles de figuier sont bonnes pour les dyspepsiques. La décoction de figues sèches en gargarisme, adoucissante, est conseillée en cas de toux, irritations de la gorge, enrouement.

Pour soigner les cals : Les figues contiennent une enzyme connue sous le nom de ficine. Les figuiers donnent une sève laiteuse qui se trouve dans les fruits et l’écorce. C’est ce lait qui soigne les cals (callosités). La sève laiteuse s’applique une fois par jour pendant cinq à sept jours.
Pour soigner les cals de pied et gommer la peau : Ouvrir une figue fraîche et appliquer l’intérieur de la figue sur le cal et laisser agir pendant la nuit. Au matin, retirer la figue et tremper le pied dans l’eau chaude. Après, essayer de retirer le cal.

Aphrodisiaque ?

En raison du grand nombre de ses graines, la figue est un symbole de fécondité. C’est en raison même de la forme de ses fruits, analogues aux parties sexuelles masculines, que la figue a la réputation d’être aphrodisiaque...

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 10:54

Le rire pour vous guérir

mieux vaut en rire

Le rire est une manifestation biologique d'un état de plaisir absolument essentielle pour rester en bonne santé.
Il est en effet prouvé aujourd'hui que le rire est souverain non seulement pour prévenir de nombreux troubles et maladies, mais également pour aider à en guérir un grand nombre. Ne manquez donc jamais une occasion de rire en recherchant systéma-tiquement les personnes, les livres, les dessins, les films, les spectacles, les émissions et, maintenant, les sites internet (très nombreux) susceptibles de le provoquer. Alors, dès demain, pour être bien ou mieux «dans votre peau», riez au quotidien sans restriction, retenue ou tabou. Souvenez-vous qu'il vaut mieux rire de tout plutôt que d'en pleurer... Le rire est une véritable thérapeutique naturelle. C'est le tranquillisant parfait car agréable à prendre, gratuit, d'une parfaite innocuité même à très forte dose, sans contre-indication, ni effets secondaires fâcheux, non allergisant, sans date de péremption et utilisable à tous les âges... Il est recommandé donc d'en user sans aucune modération pour vivre heureux, plus vieux et en bonne — ou meilleure — santé.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 04:09

Des solutions pour le soigner sans médicaments

mal-de-gorge.jpg

 

Coup de froid, angine, laryngite… Votre gorge vous fait mal ? Voici quelques solutions pour la soulager rapidement sans médicaments !

Le bon vieux gargarisme à l’eau salée reste un remède efficace, qui soulage rapidement le mal de gorge. Le sel agit comme antiseptique léger tout en contribuant à extraire l’eau de la muqueuse de la gorge et, par conséquent, à éliminer le phlegme. Faites dissoudre une demi-cuillerée à thé de sel dans un verre d’eau chaude, gargarisez-vous avec cette solution et recrachez. Répétez à quelques reprises dans la journée.

Le citron soulage le mal de gorge et booste l'organisme

Le citron est un remède santé polyvalent ! Parmi ses multiples vertus, il peut soulager les maux de gorge. Il est antiseptique, astringent et stimule les défenses naturelles en activant la production de globules blancs.

En pratique : utilisez le citron en usage externe, via des gargarismes, additionné d’eau tiède, plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Miel : adoucissant et tonifiant

Gorge irritée, enflammée… optez sans attendre pour du miel ! Adoucissant, il va vous soulager rapidement. De plus le miel est un «tonifiant naturel», idéal donc pour rebooster l’organisme et être guéri plus vite !

En interne : sucrez une tasse d’eau chaude citronnée avec du miel. Privilégiez le miel de thym, lavande, eucalyptus, des plantes antiseptiques ou anti-inflammatoires.

En externe : versez 250 ml d’eau chaude sur deux cuillères à soupe de miel (lavande ou thym) et mélangez. Couvrez et laissez tiédir. Faites plusieurs gargarismes par jour avec cette préparation.

Thym : cicatrisant et anti-toux

Angine, grippe, bronchite… Cicatrisant, tonifiant et antitussif, le thym (z’îtra) est un remède recommandé contre les maux de gorge.

Versez 150 ml d’eau bouillante sur une petite cuillère à café rase de thym. Couvrez, laissez infuser 10 à 15 minutes et filtrez. Buvez trois tasses par jour, en dehors des repas. Ne dépassez pas 3 semaines de prises.

Vinaigre de cidre :

antibactérien et riche en vitamines

Riches en vitamines, désinfectant, antibactérien et stimulateur des défenses immunitaires, le vinaigre de cidre est un remède efficace et peu coûteux pour soulager les maux de gorge.

Mettez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau tiède. Faire deux à trois gargarismes par jour. En cas de douleur très vive, faites-le toutes les heures.

Ce gargarisme préserve dans le même temps une bonne haleine et dissout le tarte déposé dans les dents.

Lavande : anti-inflammation

Antidouleur et anti-inflammatoire, la lavande est particulièrement recommandée lors d’affections respiratoires (laryngite, bronchite, rhinite). Elle soulage les maux de gorge et calme la toux.

Infusez 20 g de fleurs dans un litre d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrez. Au début de l’infection, buvez trois tasses par jour, pendant 5 à 7 jours maximum.

Gorge enrouée : prenez de la guimauve

Dotée de propriétés apaisantes et expectorantes, la guimauve calme l’ensemble des irritations de l’appareil respiratoire, de l’enrouement au mal de gorge, en passant par la toux. Faites bouillir 30 g de feuilles et de fleurs séchées dans un litre d’eau pendant cinq minutes. Laissez infuser pendant 10 minutes hors du feu puis filtrez. Buvez quatre à cinq tasses par jour, pendant 5 jours.

La sauge officinale reconnue pour apaiser le mal de gorge

La sauge officinale (m’rimiya) serait efficace contre les maux de gorge… c’est prouvé ! En 2009, une étude a démontré qu'un collutoire à base de sauge (et d’échinacée) était aussi efficace qu’un médicament classique pour atténuer le mal de gorge. Les feuilles de la plante exerceraient une activité anti-inflammatoire et antiseptique.

Infusez 1 à 3 g de feuilles séchées dans une tasse d’eau bouillante, pendant 10 minutes. Utilisez la préparation en gargarismes jusqu’à cinq fois par jour.

Contre-indication : la sauge officinale est contre-indiquée en cas d’épilepsie, de cancer du sein, de grossesse et d’allaitement, chez les enfants de moins de 18 ans.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 11:06

Alzheimer : travailler plus longtemps repousserait la maladie

alzheimer.jpg

 

Quatre drames en un mois : faut-il géolocaliser les malades d'Alzheimer ?

MaladMie d’alzheimer, maladie Santé Selon une étude publiée mardi, le nombre de Français atteints de la maladie d’Alzheimer ou d'autres maladies dégénératives a augmenté de 14% en 3 ans. Le vieillissement de la population mais aussi les progrès du dépistage et du diagnostic expliquent cette forte hausse. Autre enseignement : les femmes sont principalement touchées, à 73%.

La hausse est importante. Entre 2007 et 2010, le nombre de Français atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'autres démences a augmenté de 14%. C'est ce que relève une étude de l'Institut de veille sanitaire (InVs) publiée mardi. Les admissions en affections de longue durée sont en effet passées de 280.000 à 316.000 en trois ans.

Environ 2% des personnes âgées de 75 à 79 ans sont atteintes par cette maladie, indique les chercheurs de l'InVs. Autre enseignement de cette étude : les femmes sont principalement touchées, à 73%. Elles sont près de 6% pour entre 80 et 84 ans à être touchées, et la proportion dépasse les 12% après 90 ans.

Alzheimer, 4e cause de décès en France 

Mais en réalité, la fréquence de la maladie n'a pas beaucoup augmenté en trois ans. Les raisons de cette augmentation sont essentiellement à chercher dans "le vieillissement de la population", selon l'étude. Les progrès du dépistage et du diagnostic jouent aussi un rôle important. 

Selon les chercheurs de l'InVs, les hospitalisations ont, elles, fait un bond de 23 % - 230.000 personnes ont fait un séjour à l'hôpital en 2010 -, tout comme les décès liés à la maladie en hausse de 13.9 %.

En France, seuls 50% des cas seraient repérés par le système de santé. L'InVs précise donc que ses données sont incomplètes, ce qui crée "une sous-estimation importante du poids" de ces maladies. La maladie d'Alzheimer est la 4e cause de décès en France, touchant entre 750.000 et un million de personnes. Leur nombre pourrait atteindre entre 1,29 et 1,4 million de personnes en 2030.

Source TF1 News Anna Benjamin

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 09:10
Le meilleur anti-douleur naturel
louis de funes gendarme
Votre corps est capable de produire des substances anti-douleur très efficaces, les endorphines.
Ce sont des opiacés naturels, autrement dit des substances proches de l'opium, produites par le cerveau, et qui ont un effet similaire à celui de la morphine.
Or, il existe un moyen naturel et simple d'augmenter votre niveau d'endorphines naturellement, et ainsi de diminuer vos douleurs : il suffit de rire et, mieux encore, rire en groupe.
Rire est un exercice physique
On se figure souvent que le rire est une émotion, qui se produit avant tout dans le cerveau et sur le visage, et qui commence par un sourire sur les lèvres.
En réalité, le rire démarre par une violente contraction du diaphragme, un grand muscle entre votre ventre et votre poitrine. Cette contraction comprime les poumons et provoque une brutale expulsion d'air.
L'air qui vous sort de la poitrine provoque une vibration incontrôlée des cordes vocales. Vous émettez alors le fameux « Ha ! », immédiatement suivi d'une cascade d'autres « Ha ! Ho ! Hi !», car votre diaphragme se contracte par saccades.
Si le rire se prolonge, vous vous videz de votre air, ce qui a pour effet de vous plier en deux de rire ! Dans les cas extrêmes, vous pouvez être amené à vous rouler par terre.Le fou rire vous a fait perdre le contrôle de vos muscles. Votre ventre, sous la tension, devient alors aussi douloureux que lors d'une trop longue série d'abdominaux.
Vous constaterez que le rieur pris de fou rire se met à transpirer. Ses veines et les muscles de son cou et de son visage gonflent et se contractent, comme lors d'une intense douleur. La confusion est d'autant plus grande que des larmes ne tardent pas à jaillir de ses yeux, tandis qu'il continue à faire de grands « Ha, ho, hi », déclenchant la joie, puis l'inquiétude de son entourage : « Mais est-ce que tu ris ou est-ce que tu pleures ?? ».
Et la question se pose en effet car, à ce moment, un rien peut faire déraper la situation, lorsque la pression sur sa vessie ou, pire encore, sur son intestin, devient incontrôlable...
Toujours est-il qu'une personne n'est plus tout à fait la même après avoir ri.
Car la douleur et la tension musculaire provoquées par le rire ont déclenché, tout comme chez le soldat ou chez l'athlète qui fait un violent effort, une grosse production d'endorphines.
Les effets sont les suivants :
1) Vous vous sentez heureux, parce que les endorphines vous plongent dans un état de bien-être. Et notez bien que c'est le fait d'avoir ri qui vous a rendu heureux, plus que la chose qui avait provoqué le rire.
2) Si vous aviez mal quelque part avant de rire, vous constaterez que la sensation de douleur a diminué. Le phénomène a été observé en laboratoire par une équipe de l'Université d'Oxford, qui vient de publier une étude à ce sujet dans la revue médicale Proceedings of the Royal Society B. (1)
3) Tout comme l'opium, les endorphines provoquent une sensation de paix intérieure et de détente. C'est pourquoi le rire favorise l'assoupissement.
Rire en groupe est plus efficace
Fallait-il que des scientifiques d'Oxford se penchent sur un sujet qui relève de l'évidence ?
Si vous me demandez, je dirais non évidemment. Mais la lecture des résultats de cette étude m'a quand même appris une chose intéressante.
Avez-vous déjà observé le sentiment de bonheur, voire d'exaltation, qu'il y a à réaliser un travail manuel en groupe ?
Creuser une tranchée à plusieurs, transporter des pierres, abattre un arbre, tirer une corde : autant le travail intellectuel en équipe est frustrant (il y en a toujours un qui finit par faire celui des autres), autant faire un effort physique à plusieurs donne une satisfaction, et fait naître un sentiment inexplicable d'amitié.
De même, faire du sport en groupe provoque un sentiment de joie et d'enthousiasme beaucoup plus facilement que lorsqu'on s'entraîne seul. Observez les groupes de joggeurs dans les parcs publics, qui courent côte à côte. Ils ont souvent l'air heureux, et se racontent toutes sortes de choses qui paraissent fort intéressantes, tandis que le coureur solitaire, lui, est plus souvent mélancolique (quand il n'a pas l'air de souffrir).
Cela s'explique par le fait que vous produisez plus facilement des endorphines lorsque vous êtes en groupe.
Cela a aussi été mesuré par le Dr Dunbar, de l'Université d'Oxford. Dans une expérience menée en 2009, avec l'équipe d'aviron d'Oxford, il s'est aperçu que les rameurs supportaient mieux la douleur lorsqu'ils avaient ramé en groupe que lorsqu'ils avaient fait exactement le même effort, mais individuellement.
Leur niveau d'endorphines était monté beaucoup plus haut ! (2)

Cet effet groupe est d'autant plus fort avec le rire, qui est hautement contagieux. Vous avez plus de chance d'avoir un fou rire en regardant des vidéos comiques lorsque vous le faites à plusieurs.
Malheureusement, rien de ceci ne marche si vous vous forcez à rire. « Le rire poli n'entraîne pas de séries d'expirations répétées et incontrôlées qui sont nécessaires pour déclencher la production d'endorphines », explique le Dr Dunbar.
Et pour mettre en pratique, quelques classiques empruntés à Michel Dogna (3)
Une nouvelle pathologie : L'HELLEPATHIE 
Si un café t'empêche de dormir
Si une bière t'envoie directement aux toilettes
Si tout te parait trop cher
Si n'importe quelle bêtise te met en rogne
Si un léger excès fait monter l'aiguille de la balance
Si tu arrives à l'Age des Métaux ( cheveux d'argent, dents en or, pacemaker en titane)
Si la viande te fait mal à l'estomac, et le poivre t'irrite
Si le sel fait monter ta tension
Si tu demandes au maitre d'hôtel une table, loin de la musique et des gens
Si attacher tes lacets te fait mal au dos
Si la télé t'endort
Si tu dois te servir de plusieurs paires de lunettes (de près, loin, soleil...)
Si on te donne du Monsieur ou du Madame
Si tu as des douleurs d'origine inconnue
Si tu pleures pour rien
Si tu as ces symptômes... ATTENTION !
C'est sûr, tu souffres d'HELLEPATHIE 
Eh Oui, HELLEPATHIE ta jeunesse !!!
Problème de l'âge
- Voilà docteur, quand je fais l'amour, j'entends des sifflements…
- Parce qu'à votre âge vous espériez quoi ?! Des applaudissements ???
Trou de mémoire
Quand j'étais petit, Dieu m'a laissé le choix entre avoir une mémoire incroyable ou un sexe gigantesque.
Mais je ne me rappelle plus ce que j'ai choisi !!!
A votre santé !
JM Dupuis
Partager cet article
Repost0