Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 06:14

Paella Algérienne - Recette pour huit personnes

paella

Difficulté: Difficile

Ingrédients

1/2 l d'huile d'olive
2 poivrons rouges et un poivron vert
4 échines de porc ou 4 cuisses de poulet (1/2 échine par personne)
2 encornets
16 crevettes moyennes
8 belles gambas (on compte 3 crevettes - 2 moyennes et 1 grosse - par personne)
8 verres à moutarde de riz (on compte un petit verre à moutarde par personne)
3 gousses d'ail
4 belles tomates

3 sachets de rizdor
10 g de safran
Sel, poivre
16 verres à moutarde d'eau (on compte au moins deux fois le volume de riz)
16 moules de bouchot
8 moules d'espagne (on compte 3 moules - 2 petites et 1 grosse - par personne)
1 petite boîte de petits pois
3 citrons non traités

Préparation

Préparez tous les ingrédients et disposez-les dans des plats.
Lavez et découpez les poivrons en petits carrés de 1cm de côté environ
Coupez chaque échine en 2 (ou les cuisses de poulet en 2).
Lavez et coupez les encornets en rondelles de 5mm d'épaisseur.
Ouvrez les gousses d'ail en 2 et otez leur germe.
Lavez et coupez les tomates en fins quartiers.

Lavez et grattez les moules, réservez-les au froid.
Faîtes revenir les ingrédients
Répandez de l'huile d'olive dans la Paella et faîtes chauffer à feu moyen.
Faîtes revenir les poivrons sans les faire brûler jusqu'à ce qu'ils soient fondants (environ 15 mn). Otez-les de la poêle avec une écumoire et réservez-les.
Dans la même huile (ajoutez-en un petit peu si nécessaire), faîtes revenir la viande. Elle doit être saisie et presque cuite (comptez entre 8 et 12 mn selon l'épaisseur des échines et entre 10 et 15 mn pour le poulet). Otez la viande de la poêle et réservez.
Dans la même huile, faîtes revenir les encornets. Retournez-les régulièrement pendant 5 à 6 mn puis otez-les de la poêle et réservez.
Dans la même huile, faîtes à présent revenir les crevettes et gambas en les saisissant dessus, dessous pendant 3-4mn. Otez-les de la poêle et réservez.
Faîtes cuire le riz
Dans la même huile, disposez les gousses d'ail et faîtes fondre les tomates. Lorsqu'elles commencent à s'écraser, jetez en pluie le riz dans la poêle et remuez pour l'enduire d'huile et le faire revenir. Lorsque le riz commence à devenir translucide, ajoutez les poivrons et remuez. Vous urez préparé un grand verre d'eau tiède avec des deux sachets de rizdor, du sel, du poivre et les filaments de safran. Versez le verre d'eau sur le riz et remuez bien pour que le riz se colore. puis disposez dans la poêle les échines, les encornets, les crevettes et les gambas. Mouillez le riz avec le reste de l'eau en prenant garde que la poêle ne déborde pas. Laissez alors le riz cuire à feu moyen et absorber l'eau. La cuisson du riz va prendre environ 25 mn. Ajoutez de l'eau au fur et à mesure que le riz cuit.
A 10mn de la fin de la cuisson, versez les petits pois sur le riz et plantez les moules tête en bas de part en part sur le riz. Elles vont ainsi cuire et s'ouvrir pendant la fin de la cuisson.
La cuisson est terminée lorsque le riz est cuit, l'eau est absorbée mais le plat reste encore un peu humide.
Otez alors la poêle du feu et recouvrez la paella 5 mn pour que le riz termine d'absorber l'eau à couvert. Vous pouvez couvrir la poêle avec du papier d'aluminium. Pour ma part, j'ai appris en Espagne à la couvrir de papier journal en prenant garde que l'encre ne touche par les aliments.
Pendant ce temps, coupez les citrons en huitième pour en décorer le plat. Puis servez et régalez-vous.
Il est possible que le riz attache au fond de la paella. Ne vous en inquiétez pas, il paraît même que c'est le signe que la paella est à point !

Commentaire additionnel

Le nom "Paella" désigne la poêle ronde aux deux anses dans laquelle on prépare le plat.
La Paella Valenciena est réputée pour être la meilleure. Elle devrait son goût typique à la qualité de l'eau de Valencia, particulièrement saumâtre, qui permet une cuisson du riz à nulle autre pareille.

Source Bahdja.com

Le Pèlerin 

Partager cet article
Repost0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 07:32

Trucs et astuces

cassoulet confit de canard

Confit  de Canard

 

Pour bien digérer l'ail, il suffit de lui enlever son germe.
* Pour mieux digérer le chou-fleur, il suffit de le cuire dans deux eaux, et de bien écraser à la fourchette avant de le manger.
* Les aliments constipants : le riz, la carotte, la banane, le thé très infusé
* Les aliments qui «régulent» le transit : le coing, les pruneaux
* Les légumes secs sont souvent difficiles à digérer. Pour contrer ce phénomène, il suffit de bien les faire tremper avant de les cuire.
* Pour éviter des bulles dans du papier peint, séchez-le avec un séchoir.
* Pour que le rouleau à pâtisserie ne colle pas, mettez-le au congélateur 1 heure avant de vous en servir.
* Pour que la sauce du couscous ne soit ni acide ni amère, mettez un morceau de sucre entier au début de la
cuisson. Celui-ci régulera le goût et vous obtiendrez alors une sauce à point.

Source Le Soir d’Algérie Hou

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 00:55

Sépias - Seiches à la mode Pied-Noir

sepia-cuisinee.jpg

 

Préparation : 30 mn
Cuisson : 45-50 mn
Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 1 kg de blanc de seiche
- 4 échalotes
- huile d’olive
- 2 gousses d’ail
- 1/4 l vin blanc
- 1/2 l d’eau chaude
- 3 cuillères à soupe de farine
- sel et poivre
- 1 petite boîte de concentré de tomate
- 1 pincée de poivre de Cayenne
Préparation :
1) Faire revenir les échalotes hachées dans l’huile d’olive.
2) Ajouter le blanc de seiche épluché et coupé en dés.
3) Laisser dorer quelques minutes.
4) Ajouter la farine, remuer; mouiller avec l’eau chaude puis avec le vin blanc.
5) Ajouter l’ail écrasé, puis le concentré de tomates.
6) Saler, poivrer, ajouter le cayenne.
7) Laisser mijoter à feu doux pendant 45 à 50 mn.

Le Pèlerin….Souvenirs de jeunesse

Partager cet article
Repost0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 11:21

Quelques semaines avant Noël, ma mère préparait entre autres choses toutes aussi délicieuses, les oreillettes.

Ma mère nous préparait avec amour ces fameuses oreillettes. Ma sœur et moi l’aidions quelque peu à découper des rectangles ou des losanges dans la pâte que ma mère avait préalablement étalée.
Je me suis mis il y a quelque temps à confectionner la pâte, toujours avec la même recette, celle de ma Mère à qui je rends hommage en passant.
Ce petit bout de femme savait tout faire, avec des moyens précaires….Dieu sait qu’il fallait faire preuve de talent pour satisfaire les besoins de la famille lorsqu’il est difficile de joindre les deux bouts en fin de mois.
Et oui nous vivions à Hussein-dey et Dieu sait que nous n’étions pas ceux que certains, qui ne connaissent rien de cette guerre d’Algérie,  présentent comme des affreux colons, des mécréants….Ah si nous étions restés au Pays… !!!
Mais ceci est un autre sujet et revenons donc à cette fameuse recette des oreillettes.
Ingrédients :
500 g de farine.
2 cuillères à soupes d’huile d’arachide.
4 œufs.
2 cuillères à soupe de sucre.
1 sachet de sucre vanillé.
1 pincée de sel.
1 sachet de levure chimique.
1 zeste d’orange ou de citron râpé.
2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger ou de rhum.
Préparation:
Mettre la farine dans une terrine.
Faire un puits, ajoutez les œufs battus, la levure, le sucre, le sucre vanillé, le sel, l’huile, les parfums.
Mélanger le tout,
Pétrir un peu et laisser reposer au moins 2 heures.
Etaler au rouleau à pâtisserie et découper des rectangles ou losanges d’environ 5 cm de largeur et 10 cm de longueur.
Plonger les éléments de pâte ainsi découpés par 3 ou 4 dans un bain de friture chaud.
Égouttez sur un papier absorbant avant de saupoudrer de sucre.
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:28
Recette de loukoums à la rose

Proposée par : Annick


loukoum.jpg

Ingrédients :

 

200 grammes de gélatine en feuilles
2 cuillères à table de fécule de maïs
200 ml d’eau
450 grammes de sucre
colorant alimentaire rouge
2 cuillères à table d’eau de rose
1/3 de tasse de sucre à glacer

 

Préparation


Placer les feuilles de gélatine dans un bol en acier inoxidable sur un bain-marie. Ajouter 2 cuillères à table d’eau froide et laisser fondre doucement à feu doux en remuant de temps à autre.

Dans un petit bol, délayer la fécule de maïs dans 2 cuillères à table d’eau froide. Réserver .

Mettre l’eau dans une casserole avec le sucre. Faire chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le mélange commence à bouillir. Continuer la cuisson en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le mélange atteigne 110 degrés

Hors du feu, ajouter la gélatine fondue d'un trait, et mélanger rapidement pour éviter les grumeaux. Faire de même avec la fécule de maïs, toujours en mélangeant vigoureusement. Ajouter le colorant alimentaire. Remettre sur le feu. Dès que la température atteint 107 degrés retirer la casserole du feu et plonger-la dans un récipient rempli d’eau froide. Incorporer l’eau de rose et mélanger bien. Laisser refroidir 1 minute.

Verser la préparation dans un moule carré tapissé de papier sulfurisé. Laisser reposer le mélange au réfrigérateur pendant environ 12 heures, ou jusqu’à ce que la gélatine soit prise.

Tamiser le sucre à glacer sur le plan de travail. Démouler la préparation et découper en petits cubes avec un coûteau tranchant. Rouler chaque cube dans le sucre à glacer ou la noix de coco rapée.

Les Loukoums à la rose se conservent pendant 1 semaine dans un contenant hermétique à l’abri de l’humidité. Il est préférable de ne pas les ranger au réfrigérateur car les friandises risqueraient de durcir et de sécher. Malgré tout, si elles perdent leur fraicheur, glisser un bout de mie de pain dans le contenant et refermer. Le lendemain, vos loukoums seront frais comme au premier jour...

 

Source : http://www.cuisine-pied-noir.com/recette_908_loukoums_a_la_rose.html

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 07:53

Le Thym - Une plante appréciée pour ses nombreuses vertus

Thym

 

Son nom scientifique est thymus vulgaris. Il fait partie de la famille des labiées.
Pour votre santé : Grâce au thymol qu’il contient, le thym est un excellent antispasmodique, notamment dans le cas de toux rebelles, un antiseptique, un expectorant. C’est aussi un stimulant, qui réveille les fonctions digestives… et selon les anciens auteurs, l’intelligence !
L’infusion (20 à 30 g de plante entière par litre d’eau bouillante) est stimulante et parfaite contre les rhumes et les digestion difficiles. En dépassant la dose (plus de 50 g), vous aurez une tisane excitante (elle a bon goût).
Le bain de thym : mettez-en dans l’eau de votre bain, car c’est un fortifiant et un calmant, notamment contre les douleurs rhumatismales.
Dentifrice de secours : Brossez-vous les dents avec du thym sec réduit en poudre, car cette plante est aussi un fortifiant des gencives, un désinfectant de l’haleine et elle prévient de surcroît les caries.

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 04:07

Deux recettes de zalabias

Zalabias.jpg

Première recette
Ingrédients
1/ Pour 4 personnes :

- 250 g de farine

- 1/2 cuillère a soupe de levure

- 1,5 cuillère a soupe de yaourt

- 250 g de sucre

1/4 litre d'eau

-2 graines de cardamone - Huile (pour la friture)
Préparation
Mélanger la farine avec la levure et le yaourt. On doit obtenir une pâte épaisse. Laisser reposer 2 heures environ.

Faire un sirop de sucre avec le sucre et l'eau dans lequel on ajoute la cardamone (sans les cosses). Faire le sirop jusqu'au stade de "perle" (pour cela verser une goutte du sirop sur une assiette, si la goutte tient c'est bon, si elle s'écrase il faut continuer à faire cuire).

Faire chauffer l'huile. Avec une poche a douille dessiner des cercles et entrelas dans l'huile bouillante, retourner pour faire dorer l'autre face.

Egoutter et tremper dans le sirop de sucre pendant 3 minutes.

Sert 4 à 6.

2ème recette:

Ingrédients
1kg de farine

20g de levure de boulanger
50g de miel
Sel
Huile pour la friture
Préparation
- Dans une jatte, disposez la farine en fontaine.
- Versez la levure délayée dans un verre d'eau tiède.
- Salez puis pétrissez avec vos mains jusqu'à obtenir une pâte molle.
- Couvrez d'un linge et laissez reposer pendant 3 heures.
- Prenez un morceau de pâte puis faites une couronne.
- Plongez ensuite les beignets dans de l'huile chaude pour friture.
- Simultanément, faites chauffer le miel dans la casserole.
- Lorsque les beignets sont dorés, plongez-les dans le miel et retirez-les puis
dressez-les sur un plat.
- Servez froid.
Source Le Quotidien d’Oran

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 18:55

J’aime à pleine bouche

avoir raison ou tort

 

 

Elle est chaude comme ma peau

 

Elle a le feu comme le bois

 

Garnie d amour hum on en mangerait

 

Roussie tiède ou brûlante selon les goûts

 

Gonflée sous la chaleur levée épicée

 

Elle embaume de saveur hum

 

Ton liquide blanc glisse dans ma gorge

 

Dégouline sur mes seins hum j’aime

 

Craquante, croquante, envoûtante

 

Je te dévore dans toutes les positions

 

Assise couchée devant la télé

 

Je craque je ne peu m arrêter il me faut la finir

 

Rien que de te tenir dans mes doigts

 

J ai terriblement envie de toi

 

Tomate ou crème

Pizza.jpg

 

PIZZA JE T’AIME

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 09:11

Puits d'amour de tomates

Puits-d-amour-de-tomate.jpg

Recette proposée par : Henriette Cubilier

4 étoiles basé sur 3 votes

C'est à la fois une recette des plus économiques, facile à réaliser.

Ingrédients :

150 g de farine.
100 g de courgettes râpées.
40 g de fromage râpé.
2 c à soupe d’huile d’olive.
1 oeuf
1 c à s de persil et d’ail hachés.
11 g de levure chimique.
9 cl de lait.
4 tomates.
Sel et poivre.
Pour la farce :
100 g de thon au naturel (en boite).
30 g de fêta.
1 c à s de ciboulette.
Une chiffonnade de salade verte.
Quelques feuilles de basilic frais.

Préparation :
1/vider les graines tomates à l'aide d'une cuillère parisienne en incisant chaque tomate par le haut Saler l'intérieur de chaque tomate pour les faire dégorger. .
2/Dans un saladier, battre l’œuf en omelette, saler et poivrer, puis ajouter les courgettes râpées, le lait, l’huile d’olive, le fromage râpé ,l’ail et le persil hachés, le sel et le poivre .Bien mélanger puis ajouter la farine et la levure .Mélanger le tout de nouveau. Beurrer et fariner 4 moules ronds.
3/préparation de la farce :
Dans un plat, à l'aide d'une fourchette, écraser la fêta, le thon (égoutté), la ciboulette. Bien mélanger le tout (surtout ne pas saler) . Farcir les tomates avec cette préparation.
Remplir les moules avec la pâte et mettre une tomate dans chacun d’eux en l’enfonçant aux deux tiers du moule.
Cuisson au four (niveau 7. 40 mn).
Démouler sur le plat de service
.Entourer d’une chiffonnade de salade.et de quelques feuilles de basilic (facultatif)
Servir chaud ou froid

Source www.cuisine-pied-noir.com Henriette Cubilier

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 06:32
Salade Orientale
Une recette algérienne facile
salade-pois-chiches.jpg
Ingrédients (pour 6 personnes):
 
1 grande boîte de pois chiches
150 g de tomates cerise
1/2 poivron vert
1 gousse d'ail
1/2 bouquet de menthe
1/2 bouquet de coriandre
- 60 g d'olives noires
- 2 cuillères à soupe de jus de citron
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel et poivre
Préparation
1/ Dans un saladier, mélangez le jus de citron et l'huile d'olive. Ajoutez l'ail pressé. Salez et poivre
2/ Rincez et égouttez les pois chiches. Versez-les dans le saladier. Ajoutez le 1/2 poivron émincé et les olives. Parsemez de menthe et de coriandre ciselées. Mélangez. Mettez au réfrigérateur au moins 1 heure avant de servir.
3/ Au dernier moment, ajoutez les tomates cerises coupées en deux. Rectifiez l'assaisonnement en poivre et sel et servez
 
Pour finir ... Cette salade se marie très bien avec des grillades et un rosé bien frais.
Elle ne nécessite pas de cuisson
Repos : 60 mn
Temps total : 70 mn
 
Source Bahdja.com
 
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0