Recherche

Album photos

Voir tous les albums

Présentation

Archives

Images aléatoires

  • Avnt d\'arriver à Castrojeriz.jpg
  • beaux yeux
  • je t aime toujours
  • 2 Fete Vebre 23 juillet (38)
  • tramway oran
  • contrats chine france

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Le président algérien sortant Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat avec 81,53% des voix

Vote-de-Bouteflika-2014.jpg

 

A 77 ans et malgré en dépit de ses ennuis de santé, il partait grand favori de l'élection présidentielle, face à ses cinq adversaires dont son ancien Premier ministre Ali Benflis.

Le président algérien sortant Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant le 17 avril 2014 dans une école d'Alger  

L'issue de l'élection présidentielle en Algérie ne faisait plus aucun doute. Le président sortant Abdelaziz Bouteflika est réélu, vendredi 18 avril, pour un quatrième mandat, avec 81,53% des suffrages, lors de l'élection présidentielle. Il avait été élu à 74% en 1999, 86% en 2004 et 90% en 2009. A 77 ans et malgré en dépit de ses ennuis de santé, il partait grand favori face à ses cinq adversaires dont son ancien Premier ministre AliBenflis qui rêvait d'une revanche après l'humiliation de 2004 où il n'avait récolté que 6% des suffrages.

Ali Benflis avait d'ailleurs quasiment pris acte de sa défaite en dénonçant dès jeudi soir une "fraude à grande échelle" qui "a eu raison de la libre expression et du choix souverain du peuple algérien", prévenant qu'il ne reconnaîtrait pas les résultats découlant d'une "entreprise frauduleuse". Quant aux partisans d'Abdelaziz Bouteflika, ils avaient investi les rues d'Alger, dès la fermeture des bureaux de vote jeudi soir, pour célébrer la victoire de leur champion, à coups de klaxons, de chants et d'engins pyrotechniques tirés jusque tard dans la nuit au centre de la capitale.

Mais ce scrutin reste marqué par une très forte abstention. Le taux de participation ne s'est établi qu'à 51,7 %, en net recul par rapport à celui de 74% en 2009. Le plus faible taux de participation a été enregistré en Kabylie (autour de 25%) et dans la capitale, où les Algérois ont été seulement 37% à voter. Le quotidien algérien El Watan remarquait que l'abstention est devenue "le plus grand parti du pays" et "cette élection du 17 avril restera dans l'Histoire comme le scrutin de l'absurde".

Source francetvinfo

Le Pèlerin

  La recette de la Mouna de mon ami Djamel

 

Djamel vit à Cherchell. Je l’ai connu au port. En effet il nage comme un poisson et je l’ai rencontré sur la jetée où on l’y voit très souvent, certains jours même où l’on ne mettrait pas un chat dehors, tant il ne fait pas chaud.

J’aime bien discuter avec Djamel. Nombreux sont ceux qui le prennent pour un «marginal» mais moi je l’écoute.

J’écoute ses théories sur les bienfaits du froid, sur les effets négatifs du comportement humain, sur les effets pervers de la canalisation de l’eau et de son stockage dans les barrages… Il fait mille petits boulots et aide tout le monde dans la mesure de ses capacités. La chaleur, il n’aime pas cela …Or il est parfois mené à travailler dans un « Hammam », un drame pour lui…

Il a sa fierté et n’a jamais accepté un dinar de moi, pas même un café …..

Mais venons en au fait…Djamel a en mémoire des centaines de recettes qu’il a récupérées çà et là, et, parmi celle là celle de «La Mouna»

La Moûna à Djamel

Nota: Cette recette est très certainement une relique des traditions et recettes Pied-Noir....Elles se sont transmises ensuite ici à Cherchell, de père e fils????et ressortent de temps en temps de manière parfois un peu plus exotique
Ingrédients

1 kg de farine

350 grammes e sucre en poudre

250 grammes de beurre

½ cuillère à café de sel

8 jaunes d’œuf

½ litre d’eau

80 gammes de levure de boulanger

Préparation

Dans un premier récipient, mélanger farine sucre et sel.

Ajouter le demi-litre d’eau et remuer le tout en malaxant quelques minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène ?

Dans un second récipient, mélanger les jaunes d’œufs, la farine, le sucre et le sel.

Mixer le tout abondamment

Mélangez ensuite l’ensemble des deux récipients et pétrissez sans ménagement.

Laissez reposer la pâte 8 heures.

Faites en un boule traditionnelle ou quelque chose de différent à vote convenance.

Mettre au four cuisson 180°

Laissez cuire 15 minutes

La Mouna est prête ….Attendez quelque peu avant qu’elle refroidisse…

Régalez vous…

Le Pèlerin

 

 

 

Recette de la Mouna 
Ingrédients
60 Grammes de levure de bière (je prends 2 carrés de 40 grammes et je les utilise les 2) 6 oeufs....250 Grammes de beurre...300 Grammes de sucre en poudre... 1 Petite boîte de lait Gloria...Parfums: 1 orange, 1citron râpés, 4bonnes cuillères à soupe de rhum, 3 cuillères de fleur d'oranger et 1 paquet de sucre vanillé.
Préparation
Dans un petit saladier émietter la levure de bière, bien la diluer avec un demi verre de lait (ordinaire) tiède rajouter de la farine pour obtenir une pâte un peu plus épaisse qu'une pâte à beignet. (je prépare ce levain vers 3 heures de l'après midi).
Je le laisse reposer jusqu'à 20 Heures 30. Dans un très grand saladier mettre les oeufs, le sucre, les parfums, le beurre et la boîte de lait gloria bien mélanger le tout, rajouter le levain bien mélanger, rajouter au moins 1 kilo de farine (prévoir un autre kilo, que l'on utilisera pas entièrement)
Rajouter petit à petit jusqu'à l'obtention d'une pâte de la consistance d'une pâte à tarte un peu plus souple. Bien pétrir.
Placer la pâte dans votre grand saladier fariné.
Laisser reposer toute la nuit.
Le matin à8 heures faire 5 ou 6 boules que l'on place sur des papiers cuisson. Laissez reposer une demie heure.
Il est préférable de les fais cuire 2 par 2.
Avant de les enfourner les badigeonner avec de l'oeuf battu mélange avec un peu d'eau
Avec un ciseau faire une croix sur le dessus de la mouna
saupoudrez avec du sucre concassé.
Cuisson:
Four préalablement chauffé thermostat 4 pendant une heure.
Bon Appétit
Le Pèlerin

La Mouna

Mounas.jpg

Ingrédients : pour environ 6 mounas

1 kg de farine, 1/4 de litre d'eau, 15 gr d'anis en grain (ou 1 petit verre d'anisette), 1 carré de levure de boulanger(42gr), 4 oeufs,
250 gr de sucre en poudre, 1/4 d'huile, 2 oranges, 2 citrons, 1 baton de vanille.

Préparation de la veille:

Mettre dans 1/4 de litre d'eau les 15 gr d'anis le zeste d'une orange et d'un citron, le baton de vanille.
Porter à ébullition, laisser un petit moment sur feu doux et couvrir jusqu'au lendemain.

Lendemain :

1) préparation du levain :

- faite tiédir légèrement la moitié du liquide préparé la veille.
- écraser et rajouter les 42 gr de levure avec un peu de farine pour avoir une pâte très soupe.
- laisser monter une heure environ dans un endroit plutôt chaud.

2) pendant que le levain monte, préparer la suite.

- dans un récipient, mettre les 4 oeufs avec les 250 gr de sucre et mélanger bien au batteur les oeufs et le sucre.
- rajouter le zeste de l'autre orange et citron et le 1/4 d'huile. mélanger bien au batteur.
- lorsque le levain est monté, délayer celui-ci avec le reste du liquide d'anis tiède et ajouter la préparation sucre/oeufs/huile. mélanger au batteur en incorporant progressivement la farine restante avec une pincée de sel.
- continuer de pétrir la pâte à la main.
- laisser monter la pâte environ 2 heures puis former les boules de pâte.
- laisser monter les patons sur une plaque environ quatre heures.
- couper avec un ciseau le haut du paton en croix.
- badigeonner les patons avec un jaune d'oeuf et mettre sur les patons des morceaux de sucre cassés.
- cuire pendant 25 mn à 180°. Contrôler la cuisson en piquant avec un couteau très fin. 

Source : Site des Enfants d’Hussein-Dey

Le Pèlerin

La Mouna, une autre recette Pied Noir

mouna-copie-1.jpg  

Je vous propose ce lien relatif au site de Jean Christophe Certain, notre Spécialiste en  cuisine Pied Noir

Pour y accéder, cliquez sur ce lien

http://www.youtube.com/attribution_link?a=5-ooWULf6ZI&u=%2Fwatch%3Fv%3DGNvlJf0VzD4%26feature%3Dshare

Régalez vous et merci à Jean Christophe

Cordialement,

Le Pèlerin

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés